Bruxelles donne son feu vert à Lactalis et Nestlé

La Commission européenne vient de donner son aval à la création d'une société commune entre les groupes français Lactalis et suisse Nestlé dans le domaine de produits laitiers.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bruxelles donne son feu vert à Lactalis et Nestlé

Les deux groupes attendaient le feu vert de la commission européenne avant l'été sur la création de leur filiale commune dans les produits laitiers frais. C'est seulement hier, dans la soirée, qu'ils ont obtenu l'accord de Bruxelles, après quelques modifications dans le périmètre de consolidation. La société, baptisée Lactalis Nestlé Produits Frais (LNPF), sera détenue à 60 % par le groupe familial mené par Emmanuel Besnier. Un moyen pour le géant suisse - il détient les 40 % restant - de laisser à son partenaire la gestion opérationnelle de ses usines. Et pour cause. Quand celles de Lactalis, grand fournisseur de marques de distributeurs, tournent à 90 % de leur capacité, celles de Nestlé atteignent péniblement 60 %. Les marques concernées par le périmètre du nouvel ensemble sont Nestlé, La Laitière, Yoco, Sveltesse, pour celles qui sont apportées par le groupe suisse pour le marché français et B'A et Bridélice pour celle de Lactalis. Selon le mayennais, l'opération le propulse numéro 2 mondial du secteur, derrière Nestlé et devant l'américain Dean Foods et le français Danone. Son chiffre d'affaires devrait dépasser 9 milliards d'euros, dont 1,5 milliard réalisé par la nouvelle filiale opérationnelle d'ici à la fin de l'année.

Virginie Guérin

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS