L'Usine Agro

Bruxelles contredit Paris sur le Bisphénol A

Gaëlle Fleitour , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Bruxelles contredit Paris sur le Bisphénol A
L’Efsa juge que le bisphénol A ne présente pas de risque.
© Paolo Gepri
Alors que la France vient d’étendre l’interdiction du bisphénol A (BPA) à tous les contenants alimentaires, l’Autorité européenne pour la sécurité des aliments (Efsa) épargne cette substance chimique dans un rapport, sujet à controverse. L’agence préconise de diviser par douze le seuil de sécurité pour l’exposition humaine, alors que se multiplient les études dénonçant les effets secondaires potentiels de cet antioxydant et plastifiant. Si l’Efsa reconnaît des « incertitudes sur les effets sanitaires potentiels du BPA sur la glande mammaire, ainsi que sur les systèmes reproductif, métabolique, neurocomportemental et immunitaire », elle affirme : « aux niveaux actuels d’exposition, le BPA ne présente pas de risque pour la santé des consommateurs de tous les groupes[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte