Bruxelles autorise la construction des deux EPR britanniques

Après presque un an d'enquête, Bruxelles s’apprête à autoriser la construction par EDF de deux réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point au Royaume-Uni. La commission européenne craignait que le projet ne bénéficie d'aides illégales d'Etat.

Partager
Bruxelles autorise la construction des deux EPR britanniques

Le long travail de négociations d'EDF et du Royaume-Uni, mené depuis près d'un an auprès de la Commission Européenne, a porté ses fruits.

Le 20 septembre, le commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia, a informé l'électricien français et le gouvernement britannique que le projet de construire deux EPR à Hinkley Point serait autorisé. Ce contrat de 19 milliards d'euros, financé à 50 % par EDF, de 30 à 40 % par les électriciens chinois CGN et CNNC et à 10 % par Areva (une première pour le groupe), était soupçonné par Bruxelles de bénéficier d'aides d'Etat illégales, susceptibles de créer une distorsion de concurrence.

En effet, en échange de la construction des deux unités, EDF a obtenu un tarif de rachat de 92,5 livres par MWh (environ le double du marché de gros) garanti sur trente-cinq ans. Cette somme sera ramenée à 89,50 livres par MWh si le Royaume-Uni décide de construire deux EPR supplémentaires à Sizewell.

26 % de commandes tricolores

Après une consultation finale, le feu vert définitif de Bruxelles est attendu pour mi-octobre. Succès pour le pays et EDF, c'est aussi une excellente nouvelle pour les filières nucléaires de part et d'autre de la Manche qui vont bénéficier d'importants contrats. La filière française devrait récupérer environ 26% des commandes des chantiers. Le reste sera essentiellement réservée à des entreprises britanniques.

Areva fournira des travaux d’ingénierie, de l’ensemble de la chaudière nucléaire et du système de contrôle-commande. Les pièces forgées proviendront en priorité de l’usine Areva du Creusot (Saône-et-Loire). Les deux cuves, les générateurs de vapeurs et les pressuriseurs sortiront des installations de Chalon-Saint-Marcel (Saône-et-Loire). Les pompes de refroidissement et les mécanismes de commandes de grappes sont confiés à Jeumont Solutions pour Pompes et Mécanismes (JSPM), une filiale d’Areva.
Bouygues, en partenariat avec l’anglais Laing O’Rourke, a été choisi pour le génie civil, un morceau de 2 milliards d’euros.

Quant à Alstom, désormais sous la houlette de GE, l'entreprise fournira sa puissante turbine Arabelle, qui équipe déjà l’EPR français et les deux exemplaires chinois.

Ludovic Dupin

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS