Bruxelles accuse Intel d'abus de position dominante

Partager

Intel aurait abusé de sa position dominante dans le domaine des microprocesseurs au détriment de son concurrent Advanced Micro Devices (AMD).

La Commission européenne a en tout cas fait parvenir au leader mondial un courrier d'avertissement détaillant les accusations, première étape dans l'ouverture d'une procédure de contentieux.
Dans son courrier, Bruxelles liste « trois types d'abus de position dominante » ayant pour but « d'exclure du marché son principal rival AMD », selon l'AFP.

La Commission reproche ainsi à Intel d'avoir fait bénéficier des fabricants de matériel informatique de réductions de prix importantes à condition de nouer des liens exclusifs avec la société californienne et d'avoir versé de l'argent à certains pour les inciter à annuler le lancement de produits incorporants des microprocesseurs AMD. Enfin, Intel aurait proposé des produits à des prix inférieurs aux coûts dans des appels d'offres l'opposant à AMD.

Bruxelles enquête depuis plusieurs années sur le dossier Intel après le dépôt de plusieurs plaintes contre le numéro un. AMD a déjà intenté deux procès à son concurrent aux Etats-Unis et en Amérique du Sud.
Au Japon, les autorités de la concurrence avaient également accusé Intel de position dominante en 2005.

Solène Davesne

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS