Quotidien des Usines

Brunel investit 13 millions d’euros à Noyelles-lès-Seclin

, ,

Publié le

Brunel Chimie dérivés a repris les anciens bâtiments de Sodemeca-Michelin à Noyelles-lès-Seclin (Nord) près de Lille et réaménage le site de 6 hectares.

Brunel investit 13 millions d’euros à Noyelles-lès-Seclin © Fotolia

Brunel Chimie Dérivés a quitté son site historique d’Hellemmes (Nord), commune associée à Lille, pour s’implanter une vingtaine de kilomètres plus loin. La société occupe maintenant un site de six hectares, à Noyelles-Lès-Seclin, dont 16 000 mètres carrés de bâtiments. Pour aménager cette nouvelle usine, quelques treize millions d’euros ont été mobilisés.

L’enjeu de ce déménagement est de concentrer l’activité logistique (initialement installée à Fretin, près de l’aéroport de Lille-Lesquin) et la production, historiquement implantée à Lille-Hellemmes. Le siège social d’Altair, la holding contrôlant Brunel, reste à Wasquehal dans la banlieue lilloise. Cette holding est détenue depuis 2011, par Azulis Capital et GimV, accompagnés de BNP Paribas Développement, Synergie Finance et Croissance Nord-Pas-de-Calais (Groupe IRD).

Le site, appelé Sodemeca, appartenait au groupe Michelin, qui a annoncé sa fermeture en décembre 2009.Spécialisé dans la fabrication de pneus de tourisme haut de gamme, il employait 276 personnes.

20 000 tonnes produites à terme

La société Brunel Chimie dérivés est connue du grand public et des professionnels par les marques des produits moyen et haut de gamme qu’elle commercialise : Starwax (produits d’entretien pour la maison), Soluvert (désinfectant, lessive et nettoyant d’origine naturelle), kapo (insecticide), Sinto (produits d’entretiens bois et fer) et Dylon (produits de teinture textile). Ces produits sont en vente dans les magasins de distribution spécialisée de bricolage (à 80?%), drogueries et jardineries.

La société Brunel annonce une production, toute marque confondue, de 8 000 tonnes par an, et envisage d’atteindre les 20 000 tonnes à terme.

5% de croissance

Le groupe, présidé par Jean Pierre Dano depuis 2001 affiche un chiffre d’affaires consolidé de 67 millions sur son exercice 2013 (soit en croissance de 5% par rapport à 2012). Il emploie 280 personnes dont 170 au sein de la société Brunel Chimie et Dérivés. Cette dernière a été créée en 1946 par les frères Roger et Guy Brunel et s’est développée sur le site de Lille-Hellemmes.

Le groupe compte également une autre usine en France (Sinto à Aubagne, dans les Bouches du Rhône), une en Pologne (Eurochemia, à Wroclaw) et une autre en Roumanie (Sinto à Brasov).

Francis Dudzinski

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte