Economie

Brouillard

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Analyse

Le report d’un mois des élections dans les TPE va encore brouiller l’image de ce scrutin aux contours flous. Demander à des salariés éloignés de toute culture syndicale de voter sur sigle et de choisir entre cinq syndicats, parfois six ou sept selon les régions et les branches, relève déjà d’un pari démocratique audacieux. « Les syndicats avancent sans visage, ce qui donne à ces élections un caractère fantomatique », analyse le professeur de science politique, Dominique Andolfatto. Expliquer à ces salariés qu’ils ne vont pas élire de vrais représentants, mais contribuer au calcul de la représentativité des syndicats, rend ces élections pour le moins abstraites ! Une fois ces premières incompréhensions levées, reste à les convaincre de l’intérêt[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte