Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Broadcom renonce officiellement à Qualcomm

Publié le

(Reuters) - Le fabricant de puces Broadcom, basé à Singapour, a retiré mercredi son offre de 117 milliards de dollars (94,50 milliards d'euros) sur l'américain Qualcomm, deux jours après le veto opposé par le président américain Donald Trump à cette transaction.

Broadcom renonce officiellement à Qualcomm
Le fabricant de puces Broadcom, basé à Singapour, a retiré mercredi son offre de 117 milliards de dollars (94,50 milliards d'euros) sur l'américain Qualcomm, deux jours après le veto opposé par le président américain Donald Trump à cette transaction. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake
© Mike Blake

Broadcom va aussi retirer la liste de candidats au conseil d'administration de Qualcomm qu'il comptait proposer lors de l'assemblée générale des actionnaires du groupe américain.

Le groupe de Singapour prévoit cependant de poursuivre ses projets visant à se domicilier de nouveau aux Etats-Unis.

Le président américain a signé lundi un décret interdisant le projet de rachat de Qualcomm par son concurrent Broadcom pour des motifs de sécurité nationale.

"Bien que nous soyons déçus de ce résultat, Broadcom respectera ce décret", a déclaré le fabricant de puces.

(Supantha Mukherjee à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle