Broadcom avertit sur son chiffre d'affaires, le titre chute

(Reuters) - Le fabricant américain de semi-conducteurs Broadcom a abaissé jeudi sa prévision de chiffre d'affaires annuel en raison d'une faiblesse généralisée de la demande liée au contexte d'incertitudes géopolitiques et à l'impact des restrictions à l'export imposées au chinois Huawei, l'un de ses principaux clients.
Partager
Broadcom avertit sur son chiffre d'affaires, le titre chute
Le fabricant américain de semi-conducteurs Broadcom a abaissé jeudi sa prévision de chiffre d'affaires annuel en raison d'une faiblesse généralisée de la demande liée au contexte d'incertitudes géopolitiques et à l'impact des restrictions à l'export imposées au chinois Huawei, l'un de ses principaux clients. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake

Le titre de la société basée à San Jose, en Californie, reculait de 7,1% à 261,60 dollars dans les transactions électroniques après la clôture.

"Nos clients réduisent activement leur niveau de stocks et nous adoptons une position conservatrice pour le reste de l'année", a indiqué le directeur général Hock Tan dans le communiqué de résultats.

Le titre Broadcom était sous pression à Wall Street après la mise sur liste noire de l'équipementier télécoms Huawei par l'administration Trump le mois dernier.

Broadcom a abaissé de 2 milliards de dollars sa prévision de chiffre d'affaires annuel, à 22,5 milliards de dollars (19,95 milliards d'euros).

Les revenus nets ont progressé à 5,52 milliards de dollars lors du deuxième trimestre clos le 5 mai, contre 5,01 milliards il y a un an, mais sous les 5,68 milliards attendus par les analystes selon les données IBES de Refinitiv.

Le résultat net attribuable aux actions ordinaires a chuté à 691 millions de dollars, ou 1,64 dollar par action, contre 3,72 milliards de dollars (8,33 dollars par action) à la même période l'an dernier.

Le bénéfice par action ajusté est ressorti à 5,21 dollars sur le trimestre, soit au-dessus du consensus qui visait 5,16 dollars.

(Sayanti Chakraborty à Bangalore, Blandine Hénault pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS