Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Brigitte Tedaldi, une passion orbitale

Publié le

Troisième et dernière nominée dans la catégorie "Femme de projets" des Trophée des Femmes de l’industrie de L'Usine Nouvelle, Brigitte Tedaldi est chef de programme satellite et systèmes spatiaux chez Astrium.

Sommaire du dossier

Les entreprises citées

Brigitte Tedaldi est tombée très jeune dans l’industrie satellitaire, juste après être sortie de l’école d’ingénieurs, l’ISAE (ex-Supaero), spécialisée dans l’aéronautique et le spatial.

Avec une chance qui n’est pas donnée à tout le monde, elle a intégré, au début des années 1980, l’équipe de l’industriel Matra qui travaillait alors sur Spot, le premier des satellites d’observation de la Terre construits en Europe. Depuis, elle agravi les échelons jusqu’au poste de chef de programme chez Astrium, à Toulouse, dirigeant notamment le programme militaire Hélios II.

Elle a la satisfaction d’avoir mené à bien le programme du premier satellite d’observation pour le Vietnam, en août dernier. Le projet a eu son lot de défis inattendus comme, à Hanoï, la construction ex-nihilo des installations au sol destinées à exploiter les données.

"Il a fallu parfois reconstruire, car nos exigences en matière de BTP n’étaient pas respectées", explique-t-elle. Le calendrier a dû aussi être avancé de trois mois pour disposer d’une place sur le nouveau lanceur Vega. Cette expérience a montré que les sensibilités culturelles pouvaient être un obstacle dans la bonne marche du projet.

"J’ai inscrit les principaux membres de mon équipe à une formation interculturelle. Avec un interlocuteur vietnamien, il faut éviter de hausser le ton et comprendre les refus qui ne sont pas exprimés", explique cette amatrice de golf, mère de trois enfants.

Elles l’inspirent
"Toutes les femmes astronautes en ce 50e anniversaire du premier vol d’une femme dans l’espace."

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle