Bridgestone à plat après la chute de 92% de son bénéfice net en 2008

Partager

Le bénéfice net de l'année calendaire 2008 du fabricant japonais de pneumatiques Bridgestone s'est dégonflé de 92% par rapport à celui de 2007, à 10,4 milliards de yens (87,7 millions d'euros). Un chiffre conforme à ses dernières attentes revues à la baisse le 10 février.

Une dégradation due à la faiblesse des ventes aux Etats-Unis, à la hausse du coût des matières premières et un yen fort affectant les ventes du groupe à l'étranger. L'activité de pneus, qui représente 4/5 du chiffre d'affaires du groupe, a enregistré une chute de 5% des recettes et de 52% des bénéfices opérationnels. Les autres branches du groupe ont aussi marqué le pas avec des ventes en recul de 5%. Le constructeur a aussi été affecté par une amende de 58,5 millions d'euros pour affaire de cartel dans le domaine des tuyaux marins pétroliers.

« Nous avons fortement souffert de la brutale récession internationale consécutive à l'aggravation de la crise financière et à sa propagation à l'échelle mondiale », a expliqué le groupe. Le bénéfice d'exploitation du fabricant chute de 47% sur l'année 2008, à 131,55 milliards de yens (1,1 milliard d'euros). Quant à son chiffre d'affaires, il recule de 4,6% à 3 234 milliards de yens (27,2 milliards d'euros).

Pessimisme pour 2009
Pour 2009, le groupe, qui réalise la majorité de ses ventes hors Japon, n'est guère plus optimiste. Il table sur un bénéfice d'exploitation de 45 milliards de yens (378 millions d'euros environ), soit un recul de 66% par rapport à 2008. « Le premier semestre devrait être nettement déficitaire », a précisé le groupe. Il prévoit que son chiffre d'affaires connaisse une chute plus importante qu'en 2008, de l'ordre de -22%.

Son concurrent pour la place de leader du marché mondial des pneumatiques, le fabricant français Michelin, a présenté un bénéfice divisé par deux pour 2008, à 357 millions d'euros. Selon lui, le début de la reprise ne devrait pas intervenir avant le second semestre 2009.

Barbara Leblanc

A lire aussi
Les fabricants de pneus victimes de la débâcle automobile (04/11/2008)
Automobile : le crash (31/10/2008)


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS