Brexit: UBS songe à délocaliser vers Francfort, Madrid ou Amsterdam

ZURICH (Reuters) - La banque suisse UBS songe à transférer vers Francfort, Madrid ou Amsterdam une partie de son personnel actuellement en poste à Londres en prévision de la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, a déclaré son directeur général.
Partager
Brexit: UBS songe à délocaliser vers Francfort, Madrid ou Amsterdam
La banque suisse UBS songe à transférer vers Francfort, Madrid ou Amsterdam une partie de son personnel actuellement en poste à Londres en prévision de la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, a déclaré son directeur général. /Photo prise le 29 mars 2017/REUTERS/Arnd Wiegmann

UBS emploie environ 5.000 personnes à Londres et elle étudie les villes où elle pourrait transférer certains de ces employés dont les activités nécessitent de disposer d'un passeport européen. Ce passeport permet d'exercer dans l'ensemble de l'Union européenne et la place financière de Londres risque de le perdre avec le Brexit.

"Je pense que Francfort est un lieu de choix. Il y a différents autres lieux qui pourraient être envisagés", a dit Sergio Ernotti dans une interview à CNBC diffusée lundi, selon une retranscription de ses propos.

"Je pense à Amsterdam, je pense à Madrid (...) A l'heure où nous parlons, nous sommes vraiment en train de réduire l'éventail des options", a-t-il ajouté.

UBS prendra une décision avant la fin de l'été ou au début du quatrième trimestre, a précisé son directeur général.

La banque suisse a déjà créé une filiale à Francfort l'an dernier pour y concentrer l'essentiel de ses activités de gestion de fortune en Europe.

Outre Francfort, centre financier de l'Allemagne et siège de la Banque centrale européenne, plusieurs villes, dont Paris, se sont lancées dans des campagnes de séduction pour tenter d'attirer les banques basées à Londres soucieuses de conserver un passeport européen après le Brexit.

Le Premier ministre français, Edouard Philippe, a dévoilé vendredi un ensemble de mesure destinées à améliorer l'attractivité de la place de Paris.

(Joshua Franklin; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS