Brexit: L'UE réclame 47,5 mds d'euros au Royaume-Uni, qui conteste

LONDRES/BRUXELLES (Reuters) - Bruxelles réclame le paiement par le Royaume-Uni de 47,5 milliards d'euros à l'Union européenne dans le cadre du règlement financier post-Brexit, a annoncé vendredi l'UE, une somme contestée par le gouvernement de Boris Johnson.
Partager
Brexit: L'UE réclame 47,5 mds d'euros au Royaume-Uni, qui conteste
Le Royaume-Uni est tenu de verser 47,5 milliards d'euros à l'Union européenne dans le cadre du règlement financier post-Brexit, a annoncé l'UE. /Photo d'archives/REUTERS/Olivier Hoslet

Le rapport budgétaire de l'UE pour 2020 indique que cette somme est due en vertu d'une série de dispositions que les deux parties ont acceptées dans le cadre de l'accord de Brexit.

Cet accord de divorce prévoit que les Britanniques continuent d'effectuer certains versements au budget de l'UE pour respecter les engagements qu'ils ont pris lorsqu'ils appartenaient au bloc communautaire, qu'ils ont quitté en janvier dernier.

"Le chiffre est de 47,5 milliards d'euros, que le Royaume-Uni va devoir verser au budget de l'Union européenne au cours des prochaines années", a déclaré un porte-parole de l'UE. "Tous les calculs ont été effectués conformément aux articles de l'accord de retrait", a-t-il dit. "Ce rapport est définitif."

"Nous ne reconnaissons pas ce chiffre", a répondu le porte-parole de Boris Johnson vendredi à la presse. "C'est une estimation produite par l'UE pour ses propres besoins comptables. Par exemple, il ne reflète pas tout l'argent dû au Royaume-Uni, qui réduit le montant que nous payons."

Selon le Financial Times, le Trésor britannique estime que le règlement financier du Brexit reste dans une fourchette comprise entre 40,74 et 45,40 milliards d'euros.

L'Office for Budget Responsibility du Royaume-Uni avait prévu, dans son rapport sur les perspectives économiques et budgétaires de mars 2018, que le montant du règlement s'élèverait à 41,4 milliards d'euros.

(Reportage Kanishka Singh à Bangalore, William James à Londres, Robin Emmott à Bruxelles; version française Camille Raynaud et Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS