Brevets : deux points pour Alcatel-Lucent contre Microsoft

Partager

Alcatel-Lucent vient de remporter une nouvelle bataille dans le conflit de brevets l'opposant à Microsoft. Un juge fédéral américain a estimé que Microsoft a bien utilisé deux brevets d'Alcatel-Lucent dans Outlook et Windows Mobile, sans verser de droits de propriété intellectuelle à l'équipementier franco-américain. En conséquence, le numéro un mondial du logiciel a été condamné à payer 512 millions d'euros. Il a indiqué son intention de faire appel de la décision.

Les deux entreprises s'opposent depuis 2002 sur le terrain de la justice, s'accusant mutuellement de violation de brevets. En mai dernier, Microsoft avait été débouté par la Commission américaine du commerce international d'une plainte accusant Alcatel-Lucent d'avoir violé quatre brevets relatifs aux réseaux de télécommunications d'entreprise. Cette décision revenait sur un jugement de première instance, qui posait qu'Alcatel-Lucent avait utilisé frauduleusement l'un des quatre brevets.

R.K.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS