Bretagne : Sanden arrive en France

Le groupe japonais Sanden Corporation investit 380millions de francs en Ille-et-Vilaine dans la construction d'une usine de fabrication de compresseurs pour la climatisation d'automobile.

Partager

Jusqu'ici, les groupes Renault et PSA importaient du Japon les compresseurs montés sur les véhicules climatisés. Mais les potentialités du marché européen - progression de plus de 30% d'ici à l'an 2000 - encouragent le japonais Sanden à installer une usine en Bretagne, à Tinténiac, à 30kilomètres au nord de Rennes. Le géant nippon, qui réalise un chiffre d'affaires de 10milliards de francs, va investir 380millions de francs dans la construction d'un premier ensemble industriel. Le premier coup de pioche sera donné en mai prochain, l'usine devant être opérationnelle au printemps de 1996, avec, au démarrage, un effectif compris entre 100 et 180personnes. La première année de son activité, Sanden Tinténiac produira environ 200000compresseurs. Au bout de trois ans, l'usine fabriquera 600000compresseurs par an avec 360personnes, dont seulement une vingtaine de Japonais (direction). Le recrutement du personnel de production sera donc essentiellement local. Quant à l'encadrement et à la maîtrise (Sanden recherche dix ingénieurs européens), ils auront une formation de six mois au Japon pour se familiariser avec les méthodes et les technologies du groupe. Numéro3 mondial des climatiseurs, Sanden fabrique aussi, au Japon, les condensateurs et les évaporateurs qui composent le système de régulation des températures. A Tinténiac, le groupe se polarisera tout d'abord sur les compresseurs, les autres pièces continuant, pour le moment, d'être importées du Japon. Mais Sanden recherche une fonderie française susceptible de produire l'enveloppe en aluminium de ses compresseurs. Le marché visé par l'industriel nippon est celui de Citroèn Rennes, qui monte les véhicules Xantia et XM, mais aussi celui de l'usine Renault de Sandouville. Plus généralement, il travaillera avec PSA et l'ensemble des sites de Renault. Mais son ambition est évidemment de couvrir le marché de l'automobile européen, qui explose. Si l'on se réfère aux Etats-Unis, où plus de 90% des voitures particulières sont déjà équipées de la climatisation, un confort qui commence à séduire les automobilistes français et étrangers: 15% des véhicules immatriculés en France en 1994 ont pris cette option.

La concurrence a été rude avec la Lorraine

L'usine Sanden de Tinténiac devrait très rapidement atteindre sa pleine capacité. C'est pourquoi une seconde phase d'investissement pourrait être envisagée dans les trois prochaines années, ce qui porterait l'effectif à plus de 500personnes avant l'an 2000. En ce qui concerne les subventions, Sanden s'implante sur un site où les diverses primes (PAT, avances remboursables...) ne peuvent dépasser les 17% du total de l'investissement. Aussi la concurrence a-t-elle été rude avec la région Lorraine, qui annonçait des primes de l'ordre de 25%. Mais, avec les usines Canon de Liffré (700emplois), Mitsubishi d'Etrelles (200) et Kenwood de Janzé (200), le bassin rennais dispose d'atouts susceptibles de rassurer les investisseurs japonais. De plus, la Mirceb (Mission régionale du commerce extérieur breton), qui a négocié l'ensemble de cette opération, a su valoriser sa présence permanente à Tokyo via son bureau de représentation. De nombreux intervenants se sont d'autre part mobilisés pour attirer cet investisseur. Michel Chabrat, directeur de la Mirceb, s'est rendu plusieurs fois au siège social de Sanden. Et Pierre Méhaignerie, le président du Conseil général d'Ille-et-Vilaine, a également effectué, en septembre 1994, un voyage éclair - et très discret - à Tokyo. En dehors du secteur de l'automobile, le groupe nippon est aussi l'un des principaux fabricants d'appareils de distribution de boissons chaudes et froides. Il possède déjà une usine de fabrication de ce type de produits en Italie, et la Bretagne compte bien qu'il montera un jour prochain une autre unité dans l'Ouest européen. Stanislas du GUERNY



Le projet en chiffres

Investissement

380millions de francs sur trois ans pour la première tranche. Une deuxième phase serait envisagée.

Superficie

Usine couverte de 15000mètres carrés. Emprise foncière de 20hectares.

Implantation

A Tinténiac, à 30kilomètres au nord de Rennes, sur l'axe routier à deux fois deux voies Rennes- Saint-Malo. Liaison directe avec l'usine Citroèn de Rennes (PSA).

Emplois

360personnes d'ici à trois ans. 450 à 500 d'ici à l'an 2000.

Subventions

Entre la PAT, la PRCE, les avances remboursables, maximum de 17% du total investi.

Direction

L'équipe dirigeante sera japonaise et composée au maximum d'une vingtaine de personnes. La maîtrise sera totalement française.

Concurrence

Les groupes Seiko-Seiki et Valeo viennent de se regrouper, sous la forme d'un joint-venture, pour fabriquer, sur le Technoland de Montbéliard (Doubs), des compresseurs de réfrigération pour climatisation d'automobile.

Le groupe nord- américain Harrison (General Motors) serait aussi intéressé par une implantation en France.

USINE NOUVELLE N°2496

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS