Brésil: Manifestations contre Bolsonaro et le manque de vaccins

RIO DE JANEIRO/BRASILIA (Reuters) - Des brésiliens sont descendus dans la rue samedi pour demander la destitution du président Jair Bolsonaro et davantage de vaccins pour lutter contre la pandémie de coronavirus, alors que le pays est confronté à la deuxième épidémie la plus meurtrière au monde après les Etats-Unis.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Brésil: Manifestations contre Bolsonaro et le manque de vaccins
Des brésiliens sont descendus dans la rue samedi pour demander la destitution du président Jair Bolsonaro et davantage de vaccins pour lutter contre la pandémie de coronavirus. /Photo prise le 3 juillet 2021/REUTERS/Mariana Greif

Vendredi, la juge de la Cour suprême Rosa Weber a autorisé l'ouverture d'une enquête sur Jair Bolsonaro pour des irrégularités présumées dans l'achat d'un vaccin développé en Inde.

Les manifestations étaient initialement prévues pour le 24 juillet, mais ont été avancées après que des preuves d'irrégularités liées à cet achat de vaccins ont été présentées devant une commission sénatoriale chargée d'enquêter sur la gestion de la pandémie par le gouvernement fédéral.

La crise sanitaire au Brésil a été aggravée par la lenteur du déploiement du vaccin.

Les manifestations avaient attiré des milliers de personnes dans au moins 13 capitales d'Etat, selon les médias locaux.

D'autres manifestations devaient avoir lieu dans l'après-midi, notamment dans la plus grande ville du Brésil, Sao Paulo.

(Maria Carolina Marcello et Rodrigo Viga Gaier; version française Camille Raynaud)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS