L'Usine Santé

Bras de fer entre Servier et le gouvernement

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Cinq ans après la mise en lumière de l’affaire Mediator, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, vient d’imposer par décret à Servier d’offrir des « règles plus favorables » aux victimes pour leur indemnisation. Des lanceurs d’alerte avaient accusé l’industriel de faire traîner des dossiers et de proposer des montants trop bas. « Le décret ne change rien sur le dispositif d’indemnisation en lui-même, il ne vise que l’information du demandeur », estime le laboratoire. Qui assure à « L’Usine Nouvelle » avoir renforcé la lisibilité des offres faites aux victimes bien avant le projet de décret. Et avoir réglé les retards observés dans certains dossiers.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte