Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

BPM : Vitria envoie sa suite M3O dans les nuages

Publié le

Spécialisé dans l'intégration de données depuis sa création en 1994, l'éditeur américain Vitria offre aussi des logiciels de gestion des processus métiers depuis 1998. Sur ce créneau, il est aujourd'hui l'un des premiers à basculer toute son offre en lign

BPM : Vitria envoie sa suite M3O dans les nuages

L'avenir des logiciels de gestion des processus métiers (en anglais BPM ou « Business Process Management ») est-il sur la Toile ? « Je ne crois pas [que les grandes entreprises] soient prêtes à aller plus loin et à exécuter leurs processus stratégiques en ligne », nous confiait récemment un responsable avant-ventes de l'éditeur allemand Software AG. Son concurrent américain Vitria Technology n'est pas de cet avis. Surtout connu pour ses plate-formes d'intégration de données (en anglais EAI ou « Enterprise Application Integration »), Vitra vient en effet d'annoncer une déclinaison Web de ses logiciels de BPM (M30). Il est l'un des premiers éditeurs à franchir le pas, aux côtés, notamment, de Lombardi avec Blueprint (pour la modélisation des processus uniquement) ou de la jeune pousse française RunMyProcess, qui s'est, elle, spécialisée dans le BPM en mode SaaS (« software-as-a-service ») depuis son lancement en 2007.

M3O in the Cloud

Avec sa nouvelle offre M3O en mode SaaS (facturée sur abonnement), Vitria offre aux entreprises la possibilité d'utiliser sur le Web, via un simple navigateur, la suite M3O. La version en ligne permet de modéliser les processus métiers, mais aussi - ce qui est plus nouveau pour une offre de BPM en mode SaaS - de les exécuter, de les contrôler et de les optimiser en ligne.

Vitria affirme que ses clients pourront ainsi diminuer leurs dépenses de licences, d'infrastructures d'hébergement ainsi que les coûts de maintenance (le déploiement et la mise à jour des solutions sont en effet assurés par l'éditeur sur ses propres serveurs). Les entreprises devraient aussi gagner en souplesse dans la personnalisation de leurs services métiers (les capacités réseaux allouées pourront notamment évoluer en fonction des besoins). Mieux, chaque entreprise reste libre, si besoin, de rapatrier sur site les services qu'elle aurait installés dans les nuages, rassure Vitria.

Pour les entreprises qui ont encore des doutes sur le SaaS ou la capacité des nouvelles offres en ligne à gérer et exécuter de façon sécurisé des processus complexes, Vitria a mis en ligne un site communautaire - le bien nommé Vitriacloud.com -, qui leur permet de dialoguer avec ses experts et ses partenaires.

Christophe Dutheil

A lire aussi :

BPM : Software AG veut fédérer les professionnels sur un réseau social

Capgemini gère les processus métiers avec Lombardi Software

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle