Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

BPM : Mega monte d'un cran dans son support de BPMN

,

Publié le

L'éditeur vient de présenter Mega Modeling suite, la nouvelle version de sa suite de modélisation des processus métiers. Comme annoncé début 2008, elle est désormais entièrement compatible avec le standard BPMN 1.1.

BPM : Mega monte d'un cran dans son support de BPMN

C'est le printemps... et les spécialistes des logiciels de modélisation des processus métiers multiplient les annonces produits. Après le britannique Casewise, et son module V-Modeler permettant d'utiliser la solution de conception de schémas et de diagrammes Visio de Microsoft pour la modélisation, l'éditeur français Mega - 250 collaborateurs dans le monde, dont 180 en France - vient de présenter une nouvelle version de sa suite de modélisation Mega Modeling suite, la version 2009. Au menu : le support de la dernière version de la norme de notation BPMN (Business Process Model Notation 1.1) définie par l'OMG (« Object Management Group »), ainsi que plusieurs innovations coté planification et console d'administration.

BPMN

Positionné en amont des moteurs d'orchestration et d'exécution - qui analysent et exécutent les données provenant des logiciels de modélisation pour la gestion des processus métiers -, Mega Modeling Suite intègre des briques de modélisation et d'interprétation des processus, ainsi qu'un outil de planification des systèmes d'information. Ce qui change ? Le support de la nouvelle version de la norme BPMN - qui était précédemment surtout utilisée pour les workflows et est en passe d'être adoptée par la plupart des éditeurs - « a permis de remonter le niveau et d'aller davantage vers les processus d'entreprise », selon Bruno Gayer, responsable avant-ventes de Mega. Pour les entreprises, la compatibilité avec BPMN 1.1 (intégrée à Mega Process BPMN) facilite aussi les recrutements. Celles-ci peuvent en effet « embaucher des collaborateurs déjà formés sur cette norme qui se répand très rapidement » insiste Bruno Gayer, en soulignant toutefois qu'il reste des lacunes à combler notamment en ce qui concerne les échanges de données modélisées entre applications (des insuffisances que la version 2.0, en cours d'élaboration, devrait combler).

Autre avantage : la suite Mega Modeling 2009 - qui intègre une bibliothèque d'analyses et des tableaux de bord prédéfinis - inclut une nouvelle version de l'outil de planification Mega-IT Planning permettant de cartographier le parc applicatif et de « comparer en détail différents scénarios d'évolution [pour] mesurer précisément les impacts d'un changement informatique sur le métier. » Enfin, elle est livrée avec une nouvelle mouture du portail Web Mega Advisor. Pour quel bénéfice ? « Chaque utilisateur peut désormais commenter et mettre à jour le référentiel depuis un simple navigateur », conclut Bruno Gayer.

Christophe Dutheil

A lire aussi :

BPM : Vitria envoie sa suite M3O dans les nuages

BPM : Software AG veut fédérer les professionnels sur un réseau social

Capgemini gère les processus métiers avec Lombardi Software

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle