[BPI Inno Génération 2017] André Choulika, PDG de la biotech Cellectis a transformé l’offre de son entreprise

Chahuté par l’arrivée de nouvelles technologies moins coûteuses que la sienne en matière d’édition de génomes comme le, André Choulika a réagi en restructurant son département recherche et en focalisant l’entreprise sur deux applications, la création de nouvelles espèces de plantes et des thérapies géniques. L’entreprise d’une capitalisation d’environ 1 milliard d’euros réalise 50 millions de chiffre d’affaires selon son PDG pour une centaine de collaborateurs à Paris, New-York et Minneapolis avec sa filiale de plantes Calyxt. Son enjeu : nourrir le débat sur les modifications du génome en augmentant l’expertise des citoyens sur le sujet.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[BPI Inno Génération 2017] André Choulika, PDG de la biotech Cellectis a transformé l’offre de son entreprise
André Choulika, PDG de la biotech Cellectis à BPI Inno Génération 2017 organisé à l'AccorHotels Arena de Bercy à Paris jeudi 12 octobre 2017

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS