BPCE se digitalise, économise et ferme 5% de ses agences

par Julien Ponthus

PARIS (Reuters) - Le groupe mutualiste BPCE a annoncé mardi son entrée sur le marché de la banque en ligne en France ainsi qu'un programme de digitalisation de ses métiers et de réduction de ses coûts qui passera notamment par la fermeture de 5% de ses agences d'ici 2020.

"Dans les trois années qui viennent, on aura approximativement un peu plus de 400 points de vente en moins", a déclaré lors d'une conférence de presse François Pérol, président du directoire de BPCE, qui regroupe les réseaux des Banques populaires et des Caisses d'Epargne.

Les agences bancaires seront notamment regroupées en zone urbaine et verront leur format renouvelé, par exemple sur des clientèles spécifiques, comme les entrepreneurs, ou sur des produits, comme le crédit immobilier.

Le mutualiste, qui prend acte du fait que les clients visitent de moins en moins leur agence, veut accélérer les ventes à distance, dont le nombre doit passer de 11% actuellement à 40% en 2020, grâce notamment au développement et à la généralisation de la signature électronique.

Au niveau de l'emploi, BPCE entend faire jouer la pyramide des âges.

"Nous remplacerons un peu moins de deux départs sur trois", sur les 11.000 attendus durant les trois prochaines années, a précisé François Pérol, alors que la faiblesse historique des taux d'intérêt pèse sur les marges et les revenus des banques.

Pour réduire ses frais, BPCE vise aussi de nombreuses synergies de coûts via le regroupement de différentes plates-formes de métiers ou de fusions de ses banques régionales, ce qui dégagera d'importantes économies dans les fonctions dites de support ou de siège.

Au total, BPCE vise un milliard d'euros d'économies récurrentes en année pleine d'ici 2020, une somme qui comprend un programme déjà annoncé de 250 millions d'euros pour Natixis, la banque d'affaires du mutualiste.

"TOUT LE MONDE NE RÉUSSIRA PAS"

Pour réaliser ces gains d'efficacité, BPCE table sur 790 millions d'euros d'investissements, dont 220 millions pour Natixis. A cela s'ajouteront des investissements cumulés de 750 millions d'euros sur la période 2017-2020 pour renforcer la digitalisation du groupe.

BPCE a d'ailleurs annoncé mardi son arrivée sur le marché français de la banque en ligne avec le lancement courant 2017 de Fidor Bank, une offensive qui intervient alors que le secteur est en pleine ébullition avec la rupture tarifaire promise par Orange et la mise en oeuvre de la loi Macron qui facilite la mobilité des clients.

"Tout le monde ne réussira pas" sur ce marché, a prédit François Pérol, qui maintient néanmoins que le modèle "disruptif" de Fidor devrait lui permettre de tirer son épingle du jeu.

BPCE, qui était le seul grand groupe bancaire à ne pas posséder une filiale de banque en ligne, n'a pas souhaité donner des objectifs d'acquisition de clients en France. Mais il a précisé que les services de Fidor seraient offerts à travers l'Europe d'ici 2020.

Le mutualiste a récemment multiplié les initiatives dans le digital, en proposant notamment à ses clients le système de paiement Apple Pay ou en débauchant le "chief digital officer" de la SNCF pour ses propres opérations.

Sur le front des fusions-acquisitions, BPCE a multiplié les emplettes avec lepotcommun.fr, dont le produit phare est une cagnotte en ligne, Depopass, spécialisé dans les paiements importants entre particuliers, et E-Cotiz, une plate-forme dédiée aux flux financiers des associations.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

ORANGE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - Aix-en-Provence

Rénovation du bâtiment administratif loué par la Fédération Agirc-Arrco

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS