BP contraint de réduire son dividende après une chute record de ses bénéfices au deuxième trimestre 2020

Le groupe énergétique britannique BP a souffert durant le deuxième trimestre 2020, avec une parte de 6,7 milliards de dollars.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

BP contraint de réduire son dividende après une chute record de ses bénéfices au deuxième trimestre 2020
BP a annoncé mardi pour la première fois depuis une décennie une réduction de son dividende au titre du deuxième trimestre, après avoir enregistré une perte record de 6,7 milliards de dollars (5,69 milliards d'euros) issue de la baisse mondiale de la demande en énergie. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

BP a annoncé le 4 août pour la première fois depuis une décennie une réduction de son dividende au titre du deuxième trimestre, après avoir enregistré une perte record de 6,7 milliards de dollars (5,69 milliards d'euros) issue de la baisse mondiale de la demande en énergie.

Le groupe pétrolier britannique a en effet été contraint de déprécier de 6,5 milliards de dollars (5,52 milliards d'euros) la valeur de ses actifs alors que la crise née du coronavirus l'avait amené à réduire drastiquement ses prévisions de prix du gaz et du pétrole.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

D'autres grandes majors du pétrole et du gaz comme Total, Royal Dutch Shell et Eni ont aussi signalé la semaine dernière plusieurs milliards de dépréciations pour faire face aux répercussions de la pandémie.

"Les résultats que nous présentons ont été marqués par un trimestre très difficile, mais également par les mesures que nous avons prises afin de réinventer l'énergie, de réinventer BP", a déclaré le directeur général du groupe Bernard Looney, cité dans un communiqué.

Transition vers les énergies renouvelables

Alors que la dette nette de BP atteignait son plus haut niveau depuis 2015, le groupe pétrolier avait choisi de maintenir le 28 avril dernier une proposition de dividende à 10,5 cents par action.

Si les analystes tablaient en moyenne sur une réduction de 40% du dividende pour la période, son abaissement à 5,25 cents au deuxième trimestre suit néanmoins l'effondrement de la demande de pétrole et de gaz engendrée par la crise du coronavirus et considère la reprise, encore lente, de l'activité économique mondiale.

Looney, qui a pris ses fonctions en février, entend rendre de l'agilité à la compagnie pour réussir son basculement vers les énergies renouvelables.

BP a ainsi annoncé qu'il porterait ses dépenses dédiées aux énergies à faibles émissions de carbone à 5 milliards de dollars (4,24 milliards d'euros) par an d'ici 2030, tout en réduisant sa production de pétrole et de gaz de 40% par rapport à 2019.

En dépit de ces annonces, le titre BP progressait de près de 6% dans la matinée à la Bourse de Londres, les investisseurs saluant ainsi la stratégie bas carbone du groupe.

Avec Reuters (Ron Bousso et Shadia Nasralla; version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS