BP et Halliburton seraient responsables de la marée noire

Dans le dossier de l’explosion de la plateforme Deepwater Horizon aux Etats-Unis, un rapport des autorités américaines démontrerait la responsabilité du groupe américain et de plusieurs sous-traitants.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

BP et Halliburton seraient responsables de la marée noire

Les autorités fédérales américaines devraient publier dans les prochaines heures un rapport d’enquêtes sur la marée noire. Après 17 mois d’investigations, elles démontreraient que le groupe BP serait en partie responsable de la plus grande marée noire jamais connue aux Etats-Unis survenue le 22 avril 2010.

C’est ce que révèle le Wall Street Journal le 14 septembre. Selon le journal américain de référence, les enquêteurs estiment que BP a tenté de gagner du temps et de réduire les coûts sans en mesurer les conséquences. Le rapport contient environ 50 recommandations destinées à adapter le travail sur les plate-formes de forage pétrolier.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Parallèlement, le document reconnaît les erreurs de l’équipage de la plateforme Deepwater Horizon, propriété du groupe Transocean. Le rapport blanchirait pourtant partiellement le groupe, assurant qu’il ne pouvait être mis en cause dans le manque d’entretien du bloc d'obturation du puits. C’est cet élément qui aurait dû permettre d’éviter la marée noire.

Malgré tout, les enquêteurs estimeraient que la cause principale de l’accident est à mettre sur le compte du coffrage en ciment du puits. Il aurait en effet dû empêcher le pétrole et le gaz de remonter. Or, c’était le groupe américain Halliburton qui était en charge du coffrage. Mais il n’entend pas assumer la responsabilité de la marée noire, puisqu’il a annoncé début septembre qu’il portait plainte contre BP. Au motif que le géant pétrolier lui aurait transmis des informations incorrectes avant l'explosion de Deepwater Horizon.

La catastrophe américaine a causé le décès de 11 personnes.


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS