BP dépense... et fait des heureux

Les dépenses liées à la marée noire ne cessent d'augmenter pour le géant britannique. Dans son dernier communiqué, les responsables parlent désormais de 2,1 milliards d'euros. Soit 200 millions supplémentaires par rapport à vendredi et 500 par rapport à lundi dernier.

Partager

En plein marasme écolo-économique, les communiqués de BP se suivent à un rythme inexorablement régulier : un communiqué le lundi, un autre le vendredi, actualisant l’ampleur des dégâts. Comme nous l'avions annoncé, le groupe a d'ores et déjà créé un fonds spécial de 16,3 milliards d'euros afin de satisfaire certaines obligations dues à la catastrophe. Mais il n'exclut cependant pas un coût supplémentaire. Si cette marée noire est avant tout une catastrophe écologique, elle favorise certains secteurs.

CEUX QUI Y GAGNENT

Outre les sociétés spécialisées dans la dépollution mobilisées sur place (dont des françaises!), on note depuis plusieurs semaines un boom chez les fabricants de batteries et autres composants pour véhicules électriques. L'action Polypore International (fabricant de membranes de filtration pour batteries lithium-ion), s'est ainsi appréciée de 28% depuis le 22 avril. Une nette hausse se constate aussi chez l'américain Ener1, spécialisé dans les batteries.

Alors que les pouvoirs publics et les investisseurs s'intéressent de plus en plus aux énergies alternatives, le marché des batteries lithium-ion, qui représente moins d'un milliard de dollars actuellement, devrait atteindre 25 milliards d'ici 2015 selon Michael Lew, analyste chez Needham & Co. Une envolée bien aidée par la marée noire.

Artus Huot de Saint Albin

0 Commentaire

BP dépense... et fait des heureux

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS