BP augmente ses rachats d'actions, le 3e trimestre dopé par les prix de l'énergie

par Ron Bousso
Partager
BP augmente ses rachats d'actions, le 3e trimestre dopé par les prix de l'énergie
BP a annoncé mardi une hausse de son bénéfice au troisième trimestre grâce à la hausse des cours du pétrole et du gaz et le lancement d'un nouveau programme de rachats d'actions. /Photo prise le 23 septembre 2021/REUTERS/Lee Smith/File Photo

LONDRES (Reuters) - BP a annoncé mardi une hausse de son bénéfice au troisième trimestre grâce à la hausse des cours du pétrole et du gaz et le lancement d'un nouveau programme de rachats d'actions.

Les prix du gaz naturel et de l'électricité dans le monde ont flambé cet automne après que les approvisionnements en gaz se sont heurtés à une forte demande dans les économies qui se remettent progressivement de la pandémie.

Le groupe pétrolier britannique a d'ailleurs déclaré qu'il s'attendait à ce que les prix du gaz naturel restent élevés à l'approche du pic de la demande hivernale.

Son bénéfice net s'est élevé à 3,32 milliards de dollars (2,86 milliards d'euros) sur la période juillet-septembre, un chiffre supérieur aux attentes des analystes, qui le donnaient en moyenne à 3,06 milliards.

Le bénéfice trimestriel avait atteint 2,8 milliards de dollars au deuxième trimestre mais celui du troisième trimestre 2020 n'avait été que de 86 millions après la chute des cours liée à la pandémie de COVID-19.

"La hausse des prix des matières premières a certainement aidé, mais je suis très heureux que, trimestre après trimestre, nous fassions ce que nous avons dit que nous ferions - fournir des liquidités importantes pour renforcer nos finances, accroître les distributions aux actionnaires et investir dans notre transformation stratégique", a déclaré le directeur général de l'entreprise, Bernard Looney.

BP a également annoncé qu'il lancerait un programme de rachat d'actions supplémentaire de 1,25 milliard de dollars d'ici début 2022, après 900 millions au troisième trimestre.

Fin septembre, la dette nette du groupe avait baissé à 32 milliards de dollars, contre 32,7 milliards trois mois plus tôt.

A la Bourse de Londres, l'action BP perdait près de 2% en début de séance.

(Version française Juliette Portala, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS