BP augmente ses cessions d'actifs et son dividende

LONDRES (Reuters) - BP a publié mardi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et annoncé un relèvement de son dividende en promettant d'augmenter ses cessions d'actifs et de distribuer leur produit à ses actionnaires.

Partager

La cinquième "major" pétrolière mondiale par la capitalisation a également rassuré les investisseurs en affirmant que ses dépenses d'investissement resteraient stables l'an prochain, autour de 24 à 25 milliards de dollars, un montant en légère baisse par rapport à la fourchette de 24 à 27 milliards évoqué auparavant pour les prochaines années.

Le marché craint en effet l'impact potentiel de l'augmentation des coûts dans le secteur sur la rentabilité et la génération de trésorerie des compagnies.

Au troisième trimestre, BP a réalisé un bénéfice net à coûts de remplacements courants de 3,692 milliards de dollars (2,68 milliards d'euros) alors que le consensus établi par le groupe lui-même le donnait à 3,17 milliards de dollars.

Ce résultat est en forte baisse sur un an (il avait atteint 5,107 milliards au troisième trimestre 2012) en raison principalement de la dégradation des marges de raffinage, de la cession de certaines raffineries et de la baisse des profits générés par les activités russes. Il dépasse toutefois celui du deuxième trimestre (2,712 milliards de dollars), affecté par une lourde charge exceptionnelle liée à la Russie.

BP a en outre relevé son acompte trimestriel sur dividende de 5,6%, à 9,5 cents par action, et annoncé qu'il entendait céder pour 10 milliards de dollars d'actifs au cours des deux ans à venir et distribuer la majeure partie de ce montant à ses actionnaires.

BP a déjà vendu pour 38 milliards de dollars d'actifs afin de couvrir les coûts liés à la marée noire provoquée en 2010 par l'explosion de l'une de ses plateformes dans le golfe du Mexique.

Il a revu en légère hausse le coût global estimé de ce dossier, à 42,5 milliards de dollars contre 42,4 milliards auparavant.

A la Bourse de Londres, l'action BP gagnait 3,73% à 468,95 pence en début de séance, la plus forte hausse de l'indice FTSE, qui progressait de 0,27%, tandis que l'indice Stoxx 600 du pétrole et du gaz prenait 1,14%.

Andrew Callus; Marc Angrand pour le service français

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS