Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

BP annonce la suppression de 4000 postes dans la production pétrolière

, ,

Publié le

Le groupe pétrolier et gazier britannique BP a annoncé mardi qu'il allait réduire ses effectifs de 5% pour faire face à la chute prolongée des cours du brut.

BP, qui comptait environ 80 000 employés fin 2015, va réduire de 4000 ses effectifs dans la production de pétrole (amont) pour les limiter à 20 000 dans le cadre d'un programme de restructuration de 3,5 milliards de dollars (3,2 milliards d'euros).

Avec un baril à un creux de 12 ans, sous les 32 dollars, les géants du secteur devraient continuer à réduire la voilure en supprimant des emplois et en révisant à la baisse leurs investissements.

L'action BP, qui a perdu environ 40% depuis le début de la chute des cours, mi-2014, gagne 0,72% à 330,4 pence en Bourse de Londres vers 12h45 GMT. L'indice du secteur pétrolier progresse au même moment de 0,75%.

Reuters, Dmitry Zhdannikov; Patrick Vignal pour le service français

Réagir à cet article

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle