Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Bouygues Telecom - Orange, un jeu à quatre

, , , ,

Publié le

Bouygues Telecom - Orange, un jeu à quatre

Les entreprises citées

Orange envisage bien d’acquérir Bouygues Telecom. Les deux entreprises l’ont confirmé le 5?janvier. Une opération qui pourrait avoir un impact positif pour les opérateurs français majeurs, Altice et Iliad compris. Car avec quatre acteurs, la France fait presque figure d’exception en Europe. Passer de quatre à trois présente des avantages évidents pour ceux qui resteront : les parts du gâteau seront plus importantes ; il y aura moins de doublons dans le déploiement de réseau ; les prix remonteront peut-être et le chiffre d’affaires des opérateurs aussi ; enfin, chacun aura davantage de moyens pour les lourds investissements attendus dans la 5 G et la fibre. Mais en absorbant Bouygues Telecom, Orange s’arrogerait plus de la moitié du marché français fixe et mobile, ce que les autorités française et européenne de la concurrence ne laisseront pas se produire sans conditions. Il faudra qu’Orange cède quelques actifs de valeur à Iliad ou à Altice. En contrepartie, l’opération redonnera une place de choix à la France dans les revenus de l’opérateur (aujourd’hui 31 %). Il pourrait même boucler l’opération avec 2 ou 3?milliards d’euros en poche, selon certaines rumeurs. En effet, avec Bouygues Telecom valorisé à 10?milliards d’euros, il pourrait payer 2?milliards en cash et le reste par 15 % de participation pour Bouygues et récupérer par ailleurs jusqu’à 5?milliards d’euros de la revente d’actifs à Iliad et à Altice. Bouygues, lui, se soulage du poids de l’exploitation du réseau tout en devenant le deuxième actionnaire d’Orange derrière l’État. Selon « Le Monde », l’opérateur historique pourrait aussi s’engager dans 10 % de TF1. Iliad et Altice y gagneraient donc la disparition d’un acteur du paysage et la garantie de participer indirectement à l’opération en récupérant les actifs d’Orange et de Bouygues Telecom. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle