Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Bouygues Telecom, en solo mais pas mort

, , , ,

Publié le

Les négociations avec Orange ont échoué. Bouygues Telecom est de nouveau seul dans un secteur difficile et ultra-concurrentiel, mais pas sans atouts : sa 4 G et des marges qui remontent.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Après l’échec des négociations avec Orange, Bouygues Telecom doit poursuivre en cavalier seul dans un secteur difficile et face à une concurrence féroce. Parmi le quatuor d’opérateurs français, il fait désormais figure de Petit Poucet, aux côtés de Free. L’ex-trublion du marché lui dispute même la troisième place, avec un chiffre d’affaires de 4,4?millions d’euros, quasi équivalent au sien, et bientôt davantage de clients mobiles. Free est passé de 5,2 à 11,7?millions d’abonnés en un an, alors que Bouygues Telecom n’en a séduit que 600 000 pour atteindre 11,9?millions. SFR, lui, réalise un chiffre d’affaires de 11?milliards d’euros, en baisse, mais au sein du groupe Altice, dont les ambitions – y compris internationales – menées à coup d’endettements ne se démentent pas. Quant à Orange, géant présent dans 28 pays, il reste intouchable. Toutefois, depuis l’arrivée de Free en 2012, Bouygues Telecom a réduit ses coûts et s’est réorganisé. De quoi s’éloigner de la zone dangereuse des 20 % de marge d’Ebitda, très insuffisants pour investir dans le réseau. Son objectif de 25 % pour 2017 pourrait être atteint dès 2016. Enfin, avec la croissance de la 4 G, il s’impose comme le numéro?2 en termes de déploiement d’antennes, de qualité de service, juste derrière Orange. Le défi est difficile, mais rien n’est perdu. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle