Bouygues dans le rouge en 2013 à cause d'Alstom

PARIS (Reuters) - Bouygues a accusé l'an dernier une perte nette imputable à la dépréciation de sa participation dans Alstom, mais enregistré un résultat opérationnel en hausse de 5%, la performance du groupe dans la construction éclipsant celle de sa filiale TF1.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bouygues dans le rouge en 2013 à cause d'Alstom

Le groupe diversifié a fait état mercredi d'une perte nette, part du groupe, de 757 millions d'euros, alors qu'il affichait un bénéfice net de 633 millions d'euros l'année précédente.

Bouygues a annoncé la semaine dernière une dépréciation d'un montant de 1,4 milliard d'euros sur sa participation de 29,3% dans Alstom, après la révision à la baisse des perspectives du groupe spécialisé dans les transports et l'énergie.

En excluant cette dépréciation, le résultat net ressort à 647 millions, en hausse de 2%.

L'action Bouygues a clôturé mardi à 30,24 euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris 10% environ, après un gain de l'ordre de 22% sur l'ensemble de 2013.

(Gilles Guillaume et Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS