Bouygues choisi pour la LGV Nîmes-Montpellier

PARIS (Reuters) - Réseau ferré de France (RFF) a annoncé jeudi avoir décerné à Bouygues le contrat de la ligne à grande vitesse (LGV) Nîmes-Montpellier.

Partager

Dans un communiqué, le gestionnaire du réseau indique que le groupe a été désigné attributaire pressenti de ce contrat de partenariat de 1,83 milliard d'euros, pour lequel Vinci était également candidat.

Le consortium mené par Bouygues comprend aussi Alstom Transport.

Eiffage, un temps intéressé, avait de son côté renoncé à soumettre une offre finale.

Le contrat devrait être finalisé au premier semestre pour un lancement des travaux dès cette année.

RFF a précisé que le projet prévoyait également la création de deux gares nouvelles d'un montant total de 230 millions d'euros, pour lesquelles le schéma de financement n'a pas encore été décidé.

Gilles Guillaume et Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS