Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Bouygues abaisse son objectif de CA 2013 à cause des télécoms

,

Publié le

PARIS (Reuters) - Bouygues a revu en baisse mercredi son objectif de chiffre d'affaires annuel, la performance du pôle construction n'ayant pas compensé la faiblesse de l'activité dans les télécoms au premier semestre.

Le groupe diversifié, présent dans le BTP, les médias et la téléphonie mobile, vise désormais un chiffre d'affaires compris entre 33,2 et 33,4 milliards d'euros, contre 33,5 milliards en 2012, alors qu'il anticipait jusqu'à présent des ventes annuelles de 33,4 milliards.

"Bouygues Telecom révise son objectif de chiffre d'affaires 2013 à 4,6 milliards d'euros contre 4,85 milliards d'euros annoncés précédemment pour tenir compte de la forte croissance des ventes sans terminal et de performances commerciales modestes au premier semestre 2013", a expliqué le groupe dans un communiqué.

Il en revanche confirmé l'objectif de stabilisation de l'Ebitda de l'activité télécoms sur l'ensemble de l'année, et dit tabler sur une amélioration de la profitabilité du groupe au second semestre.

Sur les six premiers mois de 2013, Bouygues a vu son chiffre d'affaires reculer de 2% à 15,2 milliards d'euros, tandis que son résultat net est a baissé d'un tiers environ à 188 millions d'euros.

L'action Bouygues a clôturé mardi à 22,93 euros, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 7,5 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris 2,37%, après une baisse de près de 8% sur l'ensemble de 2012.

Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle