Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Bouyer Leroux proche de racheter le breton Robert Thébault

, ,

Publié le

Ancré dans les Mauges, le groupe coopératif Bouyer Leroux a entamé "des négociations exclusives" avec les dirigeants de Robert Thébault, une PME familiale basée à Landerneau (Finistère).

Bouyer Leroux proche de racheter le breton Robert Thébault © Bouyer Leroux

Après l’activité "structure" d’Imerys terre cuite en 2013, le groupe Bouyer Leroux basé à La Séguinière (Maine-et-Loire) prépare une nouvelle opération de croissance externe. Le groupe coopératif annonce avoir entamé "des négociations exclusives" pour le rachat de l’entreprise bretonne Robert Thébault.

Créée en 1956, cette société familiale propose une gamme de quelque 2 000 produits en béton commercialisés via un réseau de 700 négociants. Elle emploie 150 salariés pour un chiffre d’affaires qui s'élevait à 23 millions d’euros en 2013. L'entreprise affiche chaque année une confortable rentabilité. Basée à Landerneau (Finistère), Robert Thébault dispose de deux autres sites de production à Mauron (Morbihan) et Verneuil-sur-Avre (Eure).

L’opération s’inscrit dans le cadre d’une transmission, ses dirigeants Jacques et Camille Thébault prévoyant de prendre dans un avenir proche leur retraite.

Pour Bouyer Leroux, cette acquisition vise "à équilibrer ses marchés, les produits en béton étant complémentaires aux briques." L’industriel compte 725 salariés pour un chiffre d’affaires 2014 (clos fin septembre) de 155 millions d’euros dont 75 millions d'euros issus d’Imerys.

Jacques Le Brigand

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle