Boussac en redressement judiciaire

Social

Partager

L'entreprise textile Boussac, qui emploie 350 personnes dans deux usines, la Manufacture d'impression de Wesserling (Haut-Rhin) et les Tissages de Nomexy (Vosges), a été placée en redressement judiciaire après s'être déclarée en cessation de paiement mardi devant le tribunal de commerce de Roubaix (Nord). Un administrateur judiciaire, Maître Jean-Luc Mercier, a été nommé. La filiale du groupe français VEV bénéficie d'une période d'observation de six mois tandis qu'un prochain rendez-vous judiciaire est fixé au 26 novembre.

Selon la CFTC, majoritaire à Wesserling, le passif cumulé de l'entreprise atteindrait 52 millions d'euros depuis sa reprise par VEV en 1988, alors que Boussac employait encore plus de 500 salariés.

Les pertes se monteraient à 12 millions d'euros depuis le début de l'année. Le chiffre d'affaires avait connu une chute importante en 2001, à 18,9 millions d'euros, après la perte du principal donneur d'ordre de l'entreprise, Marks et Spencer.

Secrétaire général adjoint de l'union départementale CFTC du Haut-Rhin et ancien de Boussac, Claude Gottardi craint une liquidation pure et simple de l'entreprise. Il estime que VEV a préparé son désengagement dès le mois de juin en rebaptisant Boussac Compagnie de développement textile. « Ils ont changé le nom pour s'en défaire et garder le nom commercial Boussac », analyse-t-il.

Gilbert REILHAC

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS