Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Bourses européennes : Fusion entre Amsterdam, Bruxelles et Paris

Publié le

Bourses européennes : Fusion entre Amsterdam, Bruxelles et Paris

Euronext, la deuxième place boursière européenne, est sur les rails. Le regroupement entre les Bourses de Paris, d'Amsterdam et de Bruxelles vient d'entrer dans sa phase d'exécution. Paris accueillera toutes les actions ; Bruxelles se spécialisera dans la compensation et Amsterdam deviendra le marché unifié des produits dérivés et des options. Selon le dernier comptage réalisé fin janvier par la FIBV (International federation of stock exchanges), les trois marchés d'actions représentent ensemble (hors fonds d'investissement) une capitalisation de l'ordre de 2 175 milliards de dollars (hors fonds d'investissement). Ce n'est pas encore le niveau de Londres (plus de 2 715 milliards de dollars à la même date, toujours hors fonds d'investissement), première place européenne et deuxième mondiale derrière le New York Stock Exchange (environ 11 490 milliards de dollars calculés sur la même base). Mais la nouvelle place financière peut enfin se comparer à la Bourse d'outre-Manche. Elle présente également une capitalisation une fois et demie supérieure à celle de la Deutsche Börse (environ 1 415 milliards de dollars fin janvier). Au total, elle aligne 1 809 sociétés cotées (1 360 actions domestiques ; 449 actions étrangères fin décembre 1999) et totalise 17 742 millions d'options sur actions, d'options sur indices et futures sur indices. La plate-forme informatique unifiée de cotation (NSC) sera celle actuellement utilisée par ParisBourse, qui en est également le maître d'oeuvre. La nouvelle entité prendra la forme d'une société de droit néerlandais dont le premier objectif sera d'introduire son action en Bourse. Jean-François Théodore, président de ParisBourse, occupera la même fonction dans la nouvelle société. L'actuel président de la Bourse d'Amsterdam, Georges Moller, vient d'être nommé directeur exécutif. Enfin, le patron de la Bourse de Bruxelles, Olivier Lefebvre, aura le titre de secrétaire général. Les promoteurs ont tenu à rappeler que la fusion en cours demeure ouverte à tous les autres acteurs européens. Toutefois, leur initiative remet en question les contours de l'alliance encore à l'étude entre huit Bourses européennes : Francfort, Londres, Madrid, Milan, Zurich et... les protagonistes du mariage à trois.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle