Bourgeois lance un nouveau four pour le grand public

Le fabricant haut-savoyard d’équipements de cuisson pour la restauration et les collectivités aborde le marché des particuliers.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bourgeois lance un nouveau four pour le grand public
Four de cuisson

Le fabricant de fours pour les professionnels de la restauration Bourgeois va lancer le 14 juin un four destiné au grand public. C’est une première pour cette entreprise haut-savoyarde basée à Faverges (Haute-Savoie), spécialisée dans les fours mixtes (qui permettent de combiner des fonctions de vapeur et de convection).

"Nous proposons au grand public un four encastrable qui présente tous les avantages d’un produit professionnel, précise Dominique Sempé, responsable marketing de Bourgeois. Il se branche simplement sur une arrivée d’eau. Son système électronique intègre notre savoir-faire acquis sur le marché professionnel, avec une gestion précise de la température et du degré d’humidité, et une homogénéité parfaite de la cuisson."

Pour mettre au point ce four destiné au grand public, Bourgeois a investi 120 000 euros (80 000 euros en R&D et 40 000 euros en marketing). Ce four appartient à la gamme Zénith Millenium de Bourgeois. Il possède aussi un système de lavage intégré et adaptable en fonction du niveau de salissure.

"Là encore, les cartes électroniques de ce four viennent des produits professionnels et permettent de gérer un plus grand nombre de paramètres qu’un four ménager classique : capacité, cuisson à basse température, cuisson multi-niveaux, utilisation de sondes pour sortir un plat à la température exacte, explique Dominique Sempé. Nous nous adressons à des passionnés de cuisine qui veulent obtenir une cuisson parfaite." Un produit haut de gamme donc, commercialisé à 4 990 euros.

Bourgeois a réalisé l’an dernier plus de la moitié de son chiffre d’affaires de 8 millions d’euros à l’export. Après avoir investi 800 000 euros dans la R&D ces trois dernières années, l’entreprise consacre 250 000 euros en 2012 à une nouvelle ligne de montage et une machine "plieuse". Un millier de fours destinés aux professionnels sortent chaque année de l’usine de Faverges. L’objectif de Bourgeois sur le marché grand public est d’en produire 300 d’ici deux ans.

La société, qui emploie 70 personnes, est une coopérative : 70 % de son capital sont détenus par ses salariés. Elle a reçu le 31 mai le label "Origine France Garantie".

Elle poursuit par ailleurs la démarche d’éco-conception entamée en 2006 avec sa nouvelle génération de fours mixtes Zénith.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS