Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Bosch Vision Tech inaugure son nouveau centre R&D à Sophia Antipolis

, , ,

Publié le

Bosch Vision Tech monte en puissance avec l’inauguration le 4 octobre 2016 des locaux de son centre de R&D à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes), destiné aux équipements pour véhicules intelligents employant 50 ingénieurs et un objectif de 100 qui planchent sur un premier projet commercialisé dès 2019.

Bosch Vision Tech inaugure son nouveau centre R&D à Sophia Antipolis © Le Campus Sophia Tech abritera un réseau électrique intelligent expérimental.

Bosch France avait décidé de s’installer sur la technopole de Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes) il y  un an. Les 50 ingénieurs de l’équipe  R&D  de Bosch Vision Tech occupent désormais 1 000 mètres carrés de bureaux. Ils vont développer le design de composants et les logiciels nécessaires à la mise en œuvre de solutions destinées à l’assistance conduite des futurs véhicules autonomes ou intelligents. Les locaux bénéficient d’une option pour une surface supplémentaire permettant au centre de monter jusqu'à cent personnes.

Si Bosch a choisi Sophia Antipolis, c’est d’abord pour son écosystème favorable à la recherche et au développement dans le domaine de l’électronique embarquée. Il peut recruter sur place les compétences disponibles après les plans sociaux comme celui en cours chez Intel qui met sur le marché 300 ingénieurs très qualifiés. Il y a aussi la présence d’autres sociétés dans des activités similaires et des écoles d’ingénieurs comme Eurecom. Toyota dispose à Sophia Antipolis de son centre d’élaboration des futurs véhicules pour le marché européen.

A Sophia Antipolis, les ingénieurs de Bosch Vision Tech élaboreront les systèmes électroniques d’assistance liés au programme du véhicule autonome en liaison directe avec Automative Electronics. Ces systèmes équiperont en priorité les caméras frontales des véhicules de série dès 2019. Bosch souhaite devenir l'un des leaders de l'internet des objets, connectés et connectables

Bosch Vision Tech entend renforcer sa coopération avec plusieurs sociétés et instituts sur place dont l’Inria spécialisé dans le traitement de l’image numérique et les nombreuses start-up ouvrant dans des applications concernant l’imagerie numérique tant à Sophia Antipolis qu’à Nice. La filière locale autour de la mobilité connectée prend son essor avec plusieurs expérimentations liées aux écotechnologies comme la mise en place de vélos et scooters électriques à la location (Govecs / Newteon et Eccity Motors), les bornes de recharge solaires pour voitures électriques, vélos électriques et smartphones (Advansolar), la gestion de flotte de véhicules (Vulog) ou encore le concept de garage connecté (Elocar).

Le groupe Bosch, fournisseur de technologies et de services pour la mobilité, techniques industrielles, biens de consommation et techniques pour les énergies et les bâtiments, emploie environ 360 000 salariés dans plus de 150 pays. Son chiffre d’affaires dépasse les 49 milliards d’euros. Bosch dispose de 24 sites en France avec près de 6 000 personnes et un volume d’affaires de 2,2 milliards d’euros.

Michel Bovas

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle