Bosch quitte le photovoltaïque, le site de Vénissieux en quête d’un repreneur

Un an après leur reconversion dans le solaire, les 240 salariés de Bosch Vénissieux ont moins d’un an pour trouver un repreneur. Le groupe Bosch abandonnera le photovoltaïque d’ici à début 2014.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bosch quitte le photovoltaïque, le site de Vénissieux en quête d’un repreneur

Bosch a confirmé vendredi 22 mars son intention d’arrêter son activité photovoltaïque faute de compétitivité dans un marché mondial surcapacitaire. Suite à la décision de la maison mère, la direction de la filiale française a informé en début d’après-midi les représentants du personnel que "la cession de toutes ses activités photovoltaïques pourrait être envisagée, y compris celles de l’usine de Vénissieux", précise un communiqué de Bosch France.

Près de 240 salariés assemblent des panneaux solaires à Vénissieux (Rhône) depuis début 2012. Leurs représentants se sont vus remettre par le directeur de Bosch France une lettre précisant que l’activité continuerait dans l’attente d’un repreneur. Faute d’en trouver un d’ici à la fin de l’année, le site fermerait début 2014. A l’issue de l’assemblée générale qui s’est tenue suite au comité d’entreprise, à 15h, la CGT et la CFDT semblent diverger : seule la CFDT paraît croire en une possible reprise du site.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le groupe industriel allemand, pour justifier cette décision, évoque le manque de compétitivité de cette activité pour laquelle il emploie quelques 3 000 personnes.

Manuel Moragues et Vincent Charbonnier

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS