Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Bosch prépare un nouveau plan d'investissements sur son site aveyronnais pour 2016-2017

, , , ,

Publié le

Dans la foulée des investissements réalisés depuis deux ans sur son site d'Onet-le-Château (Aveyron), Bosch devrait continuer à investir massivement pour accompagner la production de buses, bougies de préchauffage et systèmes d'injection de nouvelle génération.


©Bosch - Vue extérieure du site Bosch d'Onet-le-Château.

Après l'inauguration en juillet 2014 d'une nouvelle ligne d’injecteurs diesel de nouvelle génération (systèmes d’injection common rail) et l'implantation en 2015 d'une nouvelle ligne de bougies de préchauffage, mise en service à l'été dernier et d'une nouvelle ligne de buses, dont les premières pièces de série viennent tout juste d'être livrées, le site d'Onet-le-Château (Aveyron) de Bosch, compte encore monter en puissance. De nouveaux investissements sont en cours de définition, qui pourraient être engagés, dès 2016, pour un programme biannuel. Ces derniers devraient être de l'ordre de 60 millions d'euros.

Ce site industriel d'Onet-le-Château, dans l'agglomération de Rodez, a été choisi par le groupe Bosch et sa division Bosch Rexroth, pour accueillir le 18 novembre 2015, le premier Tech Day Industrie 4.0 organisé à l'échelle du groupe, pour présenter très concrètement des exemples déjà mis en œuvre dans ses différentes usines, de briques technologiques pour l'industrie du futur. Une centaine de partenaires industriels de tous secteurs et des équipes venues des sites français et allemands du groupe participaient à cette journée d'échanges et de conférences autour des technologies connectées. Une opération "portes ouvertes" pour mettre en lumière des solutions déployées dans certains de ses ateliers et qui demain pourront être proposées à ses clients.

Une vingtaine de démonstrations ont ainsi été regroupée dans un vaste hall de l'usine aveyronnaise, présentées par des équipes de différents sites du groupe, dont les usines de Moulin, Drancy, Mondeville, Vénissieux et Onet-le-Château. Traçabilité des pièces avec l'utilisation de la RFID, utilisation de robots collaboratifs, visseuses connectées... ou encore solution globale de maintenance prédictive, étaient au programme de cette journée.

60 millions d'euros prévus pour 2016-2017

Une occasion pour Olivier Pasquesoone, directeur du site de d'Onet-le-Château, d'annoncer de nouveaux grands investissements pour le site aveyronnais, spécialisé dans la production de trois grandes familles de produits : les injecteurs, les buses et les bougies de préchauffage. "Près de 60 millions d'euros ont été investis sur ces deux dernières années et nous avons encore énormément de projets pour 2016 et 2017", a-t-il notamment souligné, avant de préciser : "le montant des investissements pour les deux prochaines années devraient être du même ordre. Des équipes projets travaillent sur ce programme. Nous pourrons préciser ce nouveau plan d'actions dans les prochaines semaines".

Le groupe allemand a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 49 milliards d'euros, emploie 360 000 salariés dans le monde, dont quelque 7 700 en France. Le site d'Onet-le-Château emploie 1 600 salariés.

Marina Angel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle