Bosch, la RFID à tous les étages

La traçabilité ne sert pas seulement à rassurer les clients sur l’origine d’un produit. Elle peut être source de gains substantiels si elle est développée à grande échelle. Bosch l’a bien compris et a lancé, en 2008, un vaste projet de déploiement de tags RFID (identification par radiofréquences) dans ses usines. Seize sites du groupe l’ont déjà appliqué, à un degré plus ou moins étendu. Mais dans l’usine de Hombourg, en Allemagne, qui a servi de site pilote pour le projet, la RFID est par exemple omniprésente. Elle sert bien sûr à l’alimentation des lignes. Tous les composants arrivent du magasin dans des bacs équipés de tags RFID. Dès qu’un opérateur vide un bac de composants, il scanne l’étiquette et l’entrepôt se charge d’en mettre un nouveau à disposition. Les gains sont au rendez-vous. "Plus nous faisons de requêtes, plus nous pouvons obtenir une gestion intelligente de nos stocks, explique Andreas Müller, le responsable des applications RFID en logistique du groupe. Aujourd’hui, nous avons des réductions de stocks allant jusqu’à 30 % sur certains produits, et les chariots de manutention parcourent 10 % de distance en moins." Les tags RFID servent aussi à la gestion de production. Les opérateurs n’ont plus rien à saisir, que ce soit sur papier ou dans un logiciel. Il leur suffit de passer une pièce devant un lecteur en début et en fin de production. La RFID apporte du confort par rapport à d’autres technologies de traçabilité comme les codes-barres, car il n’est pas nécessaire de savoir où se trouve l’étiquette pour scanner un produit, et surtout on peut scanner plusieurs pièces à la fois, même si elles défilent à grande vitesse.

Chez Bosch, les tags sortent désormais des zones de production. On les utilise jusque dans les bureaux, puisque des étiquettes ont été placées sur tous les paquets de fournitures (stylos, rames de papier…) et permettent de lancer des commandes de réapprovisionnement automatiquement. "Avec toutes ces applications, notre base de données de tags RFID compte environ 20 millions de requêtes par an, mais ce n’est qu’un début", affirme Andreas Müller.

Après avoir étendu ces pratiques à tous les sites, le groupe compte exploiter cette technologie chez ses clients. Pour optimiser la chaîne logistique, mais pas uniquement. "Imaginez que les tags contiennent des informations précises sur chaque pièce, poursuit Andreas Müller. Un constructeur automobile qui reçoit des injecteurs ainsi équipés pourra régler le moteur de chaque véhicule beaucoup plus finement, en s’appuyant sur les caractéristiques réelles de l’injecteur et non sur ses cotes nominales."

F. P.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie

Amélioration continue

LE SUR MESURE INDUSTRIEL

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS