Bosch abandonnerait le solaire, Lindt investit dans son usine béarnaise, Berger et Lepaon : la revue de presse de l'industrie

Dans cette revue de presse du vendredi 22 mars, Les Echos reviennent sur la crise du secteur photovoltaïque : Bosch s'apprêterait à abandonner cette activité et le site français de Vénissieux serait donc concerné par cette décision. Lindt, en revanche, continue de miser sur la France et a décidé d'investir 70 millions d'euros dans son usine d'Oloron dans le Béarn. Enfin, le Courrier Picard revient sur l'importance d'innover pour sortir de la crise automobile et le Nouvel Obs compare les nouveaux leaders de la CGT et de la CFDT.

Partager

Bosch ferait marche arrière dans le solaire

Alors que se tient ce vendredi chez Bosch un conseil de surveillance sur l'avenir de sa division solaire, "l'un des derniers grands fabricants européens de panneaux solaires est prêt à jeter l'éponge", écrit Les Echos. Au total, 2 000 salariés seraient concernés.

"Le président de Bosch France doit se rendre aujourd'hui sur le site de Vénissieux, converti récemment au photovoltaïque, pour annoncer la nouvelle aux salariés lors d'un comité d'entreprise extraordinaire", indique le quotidien, confirmant ainsi les informations révélées la veille par La Tribune.

Lindt investit dans sa chocolaterie d'Oloron

"Le site d’Oloron a finalement été choisi par le groupe Lindt & Sprüngli pour installer une nouvelle chaîne de production et augmenter la capacité de production de l’usine de 25%", peut-on lire ce matin dans la République des Pyrénées. Sur deux ans, le groupe compte investir 70 millions d'euros et embaucher cinquante nouveaux ouvriers.

Sud-Ouest revient également sur cette bonne nouvelle pour l'économie locale. Pour le directeur de l'usine d'Oloron qui s'est battu pour l'extension du site "c’est la technicité et le savoir-faire que nous avons ici qui sont reconnus". Le quotidien ajoute que Lindt vient également "d’annoncer l’ouverture d’une boutique à Paris, quartier de l’Opéra, censé devenir le "navire amiral" du chocolatier suisse".

L'innovation en Picardie pour oublier Goodyear et la crise de l'automobile

Le Courrier Picard revient ce vendredi sur l'importance d'innover pour sortir de la crise automobile. Avec les épisodes Continental puis Goodyear, la filière picarde est en souffrance. Elle a perdu plus 3 300 emplois en quelques années "mais son avance en matière de recherche et d'innovation peut la sortir de l'ornière", écrit le quotidien. Inergy Automotive Systems (groupe Plastic Omnium) vient par exemple d'investir 50 milions d'euros dans un nouveau centre de R&D qui emploiera 400 personnes.

Lepaon vs Berger : portraits des nouveaux leaders syndicaux

Le Nouvel Obs revient quant à lui sur le 50e congrès de la CGT qui doit officiellement nommer Thierry Lepaon à sa tête pour succéder à Bernard Thibault. Portrait croisé avec le nouveau leader de la CFDT, Laurent Berger, à lire sur le site de l'hebdomadaire.

Julien Bonnet

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LES ECHOS
ARTICLES LES PLUS LUS