Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Boralex France maintient le cap dans l'éolien, avec un nouveau parc en Haute-Garonne

, , , ,

Publié le

La filiale française du canadien Boralex confirme ses ambitions dans l'éolien, avec l'inauguration d'un nouveau parc dans le Lauragais (Haute-Garonne), qui a mobilisé 25 millions d'euros d'investissements.

Boralex France maintient le cap dans l'éolien, avec un nouveau parc en Haute-Garonne © Boralex

Nouvelle concrétisation de la stratégie de développement dans l'éolien de Boralex France, filiale du groupe canadien Boralex, la société vient d'inaugurer un nouveau champ d'éoliennes dans le Lauragais (Haute-Garonne). Ce parc comprend 7 éoliennes de 2 MW chacune, pour une puissance totale de 14 MW, réparties sur trois communes voisines : Aignes (1 éolienne), Gibel (1 éolienne) et Calmont où sont concentrées cinq mâts. Un investissement global de 25 millions d'euros pour l'implantation des sept éoliennes et leur raccordement au poste électrique de Boulbonne, à Cintegabelle, à près de 9 kilomètres de distance.

Il aura fallu pas moins de 14 années d'études et de négociations pour voir ce projet aboutir : un dossier initialement porté par la société Eneria, avant que Boralex ne rachète les droits à construire et à exploiter, à l'été 2014. La construction du parc a finalement débuté en janvier 2015, pour une mise en service dans les derniers jours de l'année 2015.

Le troisième acteur de l'éolien en France

La société exploite dorénavant 29 parcs éoliens en France pour près de 500 MW, et compte mettre en service deux autres parcs d'ici la fin de l'année 2016, l'un dans l'Allier, le parc éolien du Plateau de Savernat, et l'autre dans la Somme, le parc éolien Touvent, de 6 éoliennes chacun, pour un investissement total de quelque 37,4 millions d'euros. Boralex s'est imposé, depuis le rachat d'Enel Green Power France à la fin de l'année 2014, comme le troisième acteur de l'éolien terrestre en France, derrière les deux majors que sont Engie et EDF.

Boralex France, dont le siège est à Blendecques (Pas-de-Calais), exploite également deux parcs photovoltaïques et une centrale thermique. La société a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 106,46 millions d'euros et emploie 110 salariés répartis entre son siège et une dizaine de sites d'implantation un peu partout en France.

Marina Angel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle