Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Bons résultats pour Nexans et Schneider

Manuel Moragues , , ,

Publié le

Bons résultats pour Nexans et Schneider
Nexans a enregistré une croissance de 5,1?% en 2017.

Les électrotechniciens français sont à la fête. Schneider Electric a renoué avec une forte croissance organique (+ 3,2 %) et a affiché des résultats record pour 2017, avec un chiffre d’affaires à 24,7 milliards d’euros (+ 1,2 %) et un résultat net qui a bondi de 23 %, à 2,15 milliards d’euros. Les deux domaines d’activité du groupe, l’énergie et l’automatisation industrielle, « s’alimentent l’un et l’autre, se félicite Jean-Pascal Tricoire, le PDG du groupe. La transition énergétique et l’usine du futur sont deux révolutions qui vont ensemble ». Du côté de Nexans, c’est « mission accomplie pour le plan Nexans in motion, après une troisième année en progrès », indique le communiqué publié par le fabricant de câbles. Son PDG, Arnaud Poupart-Lafarge, peut se targuer d’avoir atteint son principal objectif. Il a redressé la marge opérationnelle, qui a doublé depuis 2014, à 272 millions d’euros, grâce à la réduction des coûts fixes et des coûts variables et à la concentration des moyens sur les activités les plus rentables. Le nouveau combat du PDG, axé notamment sur une croissance des ventes de 25 % d’ici à 2022, part d’un bon pied avec une croissance organique de 5,1 % en 2017, tirée par les activités de haute tension sous-marine. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle