Bons baisers... de la faïencerie de Gien

Partager

Bons baisers... de la faïencerie de Gien

Chers lecteurs,

Amboise, Blois, Chaumont, Sully, Gien, ces noms évoquent bien sûr des châteaux en bord de Loire. Mais Gien, tout à l’est du Loiret, est sans doute plus connu pour sa faïencerie, fondée il y a près de deux siècles par l’anglais Thomas Hall au bord du grand fleuve. Elle appartient au Comité Colbert qui regroupe 75 entreprises françaises représentant le luxe et l’excellence de l’Art de vivre français.
Après un mélange, toujours tenu secret, de 14 terres (argiles, kaolin, sables) et d’eau, les pièces crues seront séchées et soumises à une "cuisson biscuit". La décoration sera ensuite réalisée au pinceau, au pochoir, au tampon en encore en décalcomanie avant la dernière étape, à très haute température, l’émaillage. Ouverte une grande partie de l’année sur rendez-vous, la manufacture propose également un musée, riche en collections anciennes, avec entre autres les célèbres décors "Pivoines" et "Renaissance sur fond bleu", ainsi qu’une boutique d’usine.

Bonne visite et bonnes vacances !

Didier Ragu
Journaliste de L’Usine Nouvelle

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS