Bon mois de novembre pour l'automobile aux Etats-Unis

DETROIT (Reuters) - Les ventes de pick-ups ont continué de porter le marché américain en novembre et les trois constructeurs automobiles de Detroit ont fait mieux que prévu, mais ni Ford ni General Motors n'est parvenu à en tirer profit, les investisseurs craignant un ralentissement dès 2014, en raison notamment d'un niveau de remises qu'ils jugent trop élevé.

Partager

Chrysler Group a annoncé un bond de 16% de ses ventes de véhicules aux Etats-Unis le mois dernier, à 142.275 unités. General Motors a fait état d'une hausse de 14% à 212.060 et Ford a vu ses ventes progresser de 7% à 190.449.

La filiale de Fiat a indiqué que ce mois était son meilleur novembre depuis 2007, avant l'effondrement de 2008.

Les ventes américaines ont touché un point bas en 2009, tombant à 10,4 millions d'unités annuelles. Elles sont revenues l'année dernière à 14,5 millions.

En novembre, elles ont atteint un rythme annuel de 16,41 millions, un niveau sans précédent depuis février 2007.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters prévoyaient en moyenne un marché américain à 15,75 millions de véhicules en données annualisées.

Le marché dans son ensemble a été soutenu par des rabais et autres incitations qui ont atteint en moyenne 2.500 dollars par véhicule.

"Il ne fait pas de doute que le secteur a été super agressif à l'approche de la saison des fêtes et pendant le week-end de Thanksgiving", a déclaré Jonathan Browning, directeur général de VW of America.

En Bourse, Ford a cédé 2,38% à 19,61 dollars tandis que General Motors a perdu 2,48%.

Les pick-ups ont été les modèles les plus recherchés pour les trois constructeurs de Detroit. Les pick-ups de la série F de Ford sont restés en tête des ventes avec une hausse de 16% à 65.501 unités. GM a vendu 48.748 exemplaires de ses pick-ups Silverado (Chevrolet) et GMC Sierra, soit une progression de 15%, tandis que les ventes du Ram de Chrysler ont augmenté de 22% à 29.635.

Du côté des constructeurs étrangers, Volkswagen of America, (groupe Volkswagen), qui ne vend pas de pick-ups en Amérique du Nord, a vu les ventes de la marque VW décroître de 16% à 30.727.

Toyota a annoncé une hausse de 10,1% de ses ventes, à 178.044 véhicules, et Nissan a fait état d'une progression de 10,7% à 106.528.

Honda vu ses ventes diminuer très légèrement à 116.507.

Ben Klayman et Paul Lienert, Véronique Tison pour le service français

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS