Bombardier supprimerait 2.000 emplois

LONDRES (Reuters) - Le constructeur aéronautique et ferroviaire canadien Bombardier doit annoncer la perte de 2.000 emplois dans son usine de Derby, dans le nord de l'Angleterre, a annoncé lundi Sky News.

Partager

La filiale britannique de Bombardier s'est abstenu de tout commentaire après avoir été contactée par Reuters.

Elle a cependant confirmé la publication d'un communiqué mardi à 7h00 GMT concernant ses opérations à Derby.

Bombardier emploie actuellement 3.000 personnes sur ce site, a déclaré une porte-parole.

Les licenciements résultent de la perte d'un important contrat ferroviaire à Londres, son rival allemand Siemens ayant été préféré par le gouvernement britannique pour le contrat Thameslink, explique Sky.

Sarah Young, Mehdi-Nicolas El Moueffak pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS