Bombardier reçoit une commande de 289 millions de dollars pour cinq appareils

La division aéronautique du groupe canadien Bombardier a annoncé dimanche 9 février des commandes pour cinq appareils, trois biréacteurs CS300 et deux biturbopropulseurs Q400, dont le montant total au prix catalogue est estimé à 289 millions de dollars.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bombardier reçoit une commande de 289 millions de dollars pour cinq appareils

La division aéronautique du groupe canadien Bombardier a annoncé dimanche 9 février des commandes pour cinq appareils, trois biréacteurs CS300 et deux biturbopropulseurs Q400, dont le montant total au prix catalogue est estimé à 289 millions de dollars.

Pour les trois CS300 d'une valeur de 228 millions, le client a préféré garder l'anonymat, a indiqué Bombardier dans un communiqué juste avant l'ouverture du salon aéronautique de Singapour qui se tient du 11 au 16 février.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En comptant ce contrat, Bombardier a enregistré des commandes et engagements pour 445 appareils biréacteurs CSeries, dont des commandes fermes pour 201 appareils de 17 clients.

Cette petite commande ne masque pas les difficultés du constructeur canadien qui a dû procéder, mi-janvier, à la suppression de 1 700 emplois en raison de la forte baisse des livraisons d'avions l'an dernier (-19%) et du retard d'un an sur le programme prévu de la sortie de son nouvel avion CSeries.

Dimanche, Bombardier s'est voulu rassurant en indiquant que "le programme d'avions CSeries génère un intérêt accru de la part des clients existants et potentiels à la suite de l'intensification du programme d'essais en vol", programme mené maintenant par deux appareils. Au total, ce sont "plus de 10 avions à divers stades d'essai et de production", a-t-il dit, parlant d'un "programme d'avions CSeries (qui) progresse de façon constante".

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS