Bombardier fait sa campagne de Russie

A l’occasion du salon aéronautique Maks 2013, le groupe canadien a procédé à une série d’annonces concernant le développement en Russie de son appareil Q400.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bombardier fait sa campagne de Russie

Après EADS, c’est à l’avionneur Bombardier de marquer des points. Le groupe canadien vient en effet de signer une série "d’ententes préliminaires" avec le conglomérat public russe Rostec, intéressé par ses avions Q400. La Russie, qui souhaite redynamiser son secteur aéronautique civil et militaire, représente un potentiel important pour le canadien qui va ainsi pouvoir vendre de nouveaux appareils mais peut-être également implanter une usine dans le pays. Si les contrats se concrétisent, ils représenteraient une valeur de 3,4 milliards de dollars.

De quoi s’agit-il en détail ? Tout d’abord d’une lettre d’intention pour la vente de 50 avions Q400 NextGen. Mais aussi d’une "entente de développement de marché" conclue avec Rostec et sa filiale de location-exploitation d'avions, Avia Capital Services : de quoi placer au moins 50 autres avions Q400 NextGen dans la région, selon l’avionneur canadien.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une usine flambant neuve

Surtout, un "protocole d’entente" a été signé qui prévoit la mise en place en Russie d’une chaîne d’assemblage final, toujours pour des Q400 NextGen. Elle serait alors gérée par une coentreprise et produirait des appareils pour les clients russes. Selon Bombardier, cette nouvelle usine serait "complémentaire" à son site de Toronto qui produit les mêmes appareils. Les ententes définitives pourraient être conclues en 2014.

D’après le site "La Russie d’Aujourd’hui", le projet représentera un investissement de près de 100 millions de dollars. L’usine devrait se situer "dans la zone économique et portuaire spéciale d’Oulianovsk". Quant aux transferts de technologies, Bombardier livrerait à la coentreprise tous les actifs immatériels nécessaires, des méthodes de production aux documents de conception aéronautique, en passant par les droits intellectuels et le savoir-faire.

Répondre aux besoins des vols régionaux

Si la Russie se montre si intéressée, c’est qu’elle doit renouveler un parc vieillissant. "Le déploiement de ce projet avec Bombardier, notre partenaire potentiel, contribuera au renouvellement des flottes de nos sociétés aériennes ainsi qu’à l’amélioration de la sécurité en vol et à la réduction des tarifs des vols régionaux", a déclaré Alexey Fedorov, Directeur général, Projets secteur de l’aviation chez Rostec.

Le Q400 Next Gen servira aux vols régionaux sur le vaste territoire russe. "Cet avion est idéal pour les sociétés aériennes actives sur le territoire diversifié de la Fédération de Russie et des régions avoisinantes où, avec Rostec, nous prévoyons une croissance de 144 pour cent de la demande pour les avions biturbopropulsés de 60 à 99 places d'ici cinq ans", a déclaré Mike Arcamone, président, Bombardier Avions commerciaux.

Le biturbopropulseur de ligne Q400 NextGen est la dernière mouture du Q400 et le dernier-né évolué de la lignée des avions Dash 8/Série Q de Bombardier. Il possède de 70 à 80 places. A ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes de 475 avions Q400 et Q400 NextGen.

Olivier James

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS