Bombardier discuterait avec Textron pour vendre ses avions d’affaires

L'avenir de Bombardier dans le secteur aéronautique semble de plus en plus compromis. Le groupe canadien discuterait avec Textron de la vente de sa division d'avions d'affaires, a rapporté la presse américaine le 4 février.

Partager

Bombardier discuterait avec Textron pour vendre ses avions d’affaires
Un avion d'affaires Bombardier Global 7000.

Les avions d’affaires Bombardier vont-ils passer sous pavillon américain ? Le groupe canadien discuterait avec l’avionneur Textron pour vendre cette division, a rapporté mardi 4 février le Wall Street Journal. En proie aux dettes, Bombardier semble s’écarter du secteur aéronautique.

En janvier, l’entreprise canadienne avait annoncé une révision à la baisse de ses résultats 2019. “Nous examinons de façon détaillée différentes solutions qui nous permettraient d’accélérer le remboursement de notre dette”, révélait alors Bombardier.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le dialogue avec Alstom “enlisé” ?

Le groupe canadien accuse une dette d’environ 9 milliards de dollars américains (environ 8,16 milliards d’euros). Pour réduire son découvert, Bombardier envisage de quitter le programme Airbus A220 et - selon d’autres rumeurs - il discuterait avec Alstom de la vente de sa division transport.

Le détail des négociations entre Bombardier et Textron reste mystérieux. Selon des sources anonymes du quotidien américain, elles ont débuté après le début des pourparlers entre Bombardier et Alstom. Un dialogue “enlisé” selon le journal, notamment à cause de la valorisation de cette division transport. Pour vendre au moins l’une de ses grandes divisions, Bombarbier aurait donc entamé des discussions concernant l’avenir de ses avions d’affaires.

Une des dernières activités aéronautiques de Bombardier

Pépite de Bombardier, la division d’avions d’affaires est l’une des dernières activités du groupe dans le secteur aéronautique. Elle compte les avions Challenger, Learjet et Global qui font concurrence aux Falcon de Dassault Aviation.

En janvier, Bombardier espérait atteindre 7,5 milliards de dollars de ventes en 2019 (6,8 milliards d’euros) grâce aux avions d’affaires. Les livraisons dans ce secteur n’ont toutefois jamais retrouvé leur niveau précédant la crise de 2008.

De son côté, Textron fabrique notamment les avions d’affaires Cessna et les hélicoptères Bell, dont certains sont fabriqués au Canada. Une acquisition des avions d’affaires Bombardier permettrait au groupe américain de compléter cette offre.

La Bourse de Toronto a salué ces rumeurs. Mardi 4 février, l’action Bombardier finissait en hausse de 17,7 %. Le gouvernement canadien risque de voir d’un plus mauvais oeil une telle opération, notamment à cause de son éventuel impact sur l’emploi. La division avions d’affaires de Bombardier emploient des milliers de personnes dans trois usines à Montréal et dans un site de production à Toronto.

Simon Chodorge
Simon Chodorge

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS