Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Bolloré voit de l'électricité partout

, ,

Publié le

Blue Solutions a ouvert les portes de ses usines d’Ergué-Gabéric. L’occasion pour revenir sur le projet d’un Airbus de la batterie et le marché des bus électriques.

Bolloré voit de l'électricité partout
Dans l’atelier de montage, les batteries sont au cœur de l’assemblage des minibus.

Dans un silence de cathédrale – industrielle –, des minibus et des bus de 12 mètres en fabrication. Dans cette usine, pas de bruit assourdissant. Il s’agit surtout d’assembler une carrosserie et des intérieurs autour du cœur du métier : les batteries. À l’extérieur, une pluie fine tombe en continu sur le Finistère. Sur le vaste site d’Ergué-Gabéric, Blue Solutions, la filiale batteries et mobilité électrique du groupe Bolloré, teste la recharge des bus par pantographe, mais aussi le stockage d’électricité avec des rangées de batteries pour les énergies renouvelables. Toutes ces activités découlent des batteries produites sur le même site et à Boucherville, au Canada.

Propre comme une salle blanche, l’usine finistérienne est un exemple de robotisation et d’automatisation. Dans une atmosphère sèche, les différentes couches de la batterie sont assemblées par des robots. L’électrode négative est une feuille de lithium métallique. L’électrolyte est un film polymère et non un liquide organique, ce qui élimine le risque d’emballement thermique. « L’un des sports nationaux en France, c’est de mettre le feu aux voitures. Des Autolib’ ont brûlé, mais pas les batteries », rassure Didier Marginèdes, le vice-président de Blue Solutions. Selon lui, l’« Airbus européen de la batterie » évoqué lors de la réunion qui s’est tenue à Bruxelles le 12 octobre nécessitera la création d’un futur standard. « L’Europe prend conscience du fait que si nous laissons partir toutes les technologies de batteries et des véhicules électriques en Asie, nous serons dépendants, comme nous le sommes pour le pétrole des pays producteurs, prévient-il. Dupliquer les usines chinoises ne fonctionnera pas. Il faut un gap technologique, et aller vers un standard et des batteries solides. » Bien entendu, il plaide pour la technologie lithium-métal-polymère (LMP) développée dans ses usines, n’utilisant ni terre rare ni cobalt. Et insiste sur le fait que l’électrolyte solide limite les risques d’incendie et de pollution locale en cas d’accident.

2,5 milliards d’euros d’investissements

Aujourd’hui, Ergué-Gabéric produit une vingtaine de packs par jour, Boucherville une dizaine, mais la capacité totale est de 80 unités par jour, dont 50 en Bretagne. S’il faut un pack de batteries pour une voiture Bluecar, huit sont nécessaires pour un bus de 12 mètres. Produire 12 000 batteries par an est donc possible, soit l’équivalent de 1 500 bus. Nous n’y sommes pas encore ! Blue Solutions, pour lequel le groupe Bolloré a déjà investi plus de 2,5 milliards d’euros, est en bonne place pour les futurs appels d’offres sur les bus électriques. Il vient d’en remporter un à Bruxelles. La RATP a équipé intégralement sa ligne 341, qui relie la porte de Clignancourt à la place Charles-de-Gaulle-Étoile, avec 23 bus et en a commandé une vingtaine pour des tests l’an prochain. Au total, la filiale a vendu à ce jour 200 bus électriques, dont 170 minibus (6 mètres). Pour les bus de 12 mètres, le marché démarre à peine avec les appels d’offres de la RATP et la commande de 8 bus à Rennes. « Il y aura un virage électrique, mais il sera étalé dans le temps », prévient Marie Bolloré, la directrice générale de Blue Solutions. « Beaucoup de villes sont dans les starting-blocks. Elles attendent que la RATP sélectionne les bus », ajoute ­Laurent Perrier, le directeur technique. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle