Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Bolloré regroupe ses forces logistiques africaines à Casablanca

Vincent Souchon , ,

Publié le

Le géant français de la logistique va réunir Bolloré Africa Logistics Maroc et ses filiales SDV Maroc et Masamar sous une seule entité juridique à Casablanca à partir du mois de juin.  De quoi renforcer la puissance de Bolloré dans la logistique en Afrique, où le groupe gère déjà une quinzaine de ports.

Bolloré regroupe ses forces logistiques africaines à Casablanca
Casablance accueillera le nouveau centre opérationnel de Bolloré Logistics Africa à partir de juin
© Morton 1905 via Flickr cc

Un pour tous. Le groupe français Bolloré s'apprête à rassembler ses filiales africaines de logistique dans un nouveau centre opérationnel à Casablanca dès le mois de juin.

L'opération va réunir au sein d'une seule entité juridique la société Bolloré Africa Logistics Maroc, sa filiale SDV Maroc et la société Masamar, spécialisée dans le shipping et l'affrètement.

Le nom de ce nouveau centre opérationnel n'est pas encore décidé mais Bolloré Africa Logistics Maroc et SDV devraient chacune conserver leurs marques distinctes.

"Nous sommes à l'ère des regroupements", explique à L'Usine Nouvelle Younès Lamarti , directeur général de Bolloré Africa Logistics Maroc et "rassembler nos sociétés nous rendra plus efficace et simplifiera nos démarches juridiques et structurelles".

Bolloré Logistics est le plus grand groupe français de logistique intégrée et de manutention portuaire.  Le groupe est présent dans 90 pays sur 5 continents et s'est particulièrement développé dans les secteurs logistiques miniers et pétroliers ces dernières années. Il revendique un chiffre d'affaires de 5,4 milliards d'euros en 2013, (8,7 milliards si l'on inclut la logistique pétrolière).

Le groupe Bolloré Africa Logistics, basé à Paris-La défense est spécialisé dans les services logistiques et opère dans 45 pays d'Afrique, où il gère une quinzaine de ports en délégation en tant que manutentionnaire ou exploitant de terminaux à conteneurs alors que le continent est lancé dans une phase de modernisation de ses infratructures. Il est aussi présent dans les métiers de l'exploitation ferroviaire. Sur le continent africain les concurrents de Bolloré sont outre les opérateurs nationaux, le philippin ICTSI, le danois APM (Maersk) ou le géant de dubaÏ DP World.

Bolloré Africa Logistics Maroc emploie une centaine de personnes dans le royaume et a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 20 millions d'euros en 2013.

SDV Maroc, créée en 1973, est une de ses filiales les plus importantes. La société est spécialisée dans le transport maritime et aérien intercontinental et offre des solutions logistiques "door-to-door" entre les fournisseurs du Maroc et leurs clients.

"Casablanca s'est imposée comme un choix stratégique pour accompagner le développement du Maroc" se justifie Younès Lamarti pour expliquer ce choix d'implantation.

"Le pays présente aujourd'hui un marché plus mature mais aussi plus compliqué. Il y a par exemple plus de concurrence qu'en Afrique sub-saharienne mais aussi une plus grande proximité avec l'Union européenne", ajoute-t-il. Le directeur général de Bolloré Africa Logistics Maroc s'attend à ce que cette nouvelle installation soit source "d'opportunités dans les années à venir".

Parmi ses plus gros contrats au Maroc, Bolloré Africa Logistics avait déjà obtenu une grande partie de la gestion logistique du parc éolien de Tarfaya, construit par Nareva. La société s'est chargée de l'essentiel de la manutention des pales d'éoliennes à partir du port.

Vincent Souchon

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle